Services et aires

Circulation sur l’autoroute l’hiver : nos équipes pleinement mobilisées !

Publié le 06 décembre 2021
temps de lecture

Chaque hiver, nos équipes se préparent sans relâche pour vous permettre de #BienVoyager sur l’autoroute, en cas de neige ou de verglas. Découvrez les coulisses de la « viabilité hivernale » chez VINCI Autoroutes.

Opérations de salage, déneigement des chaussées, veille sur les données météo : entrez dans les coulisses de la « viabilité hivernale » sur l’autoroute

L’arrivée des premières neiges marque, chaque année, le début de la saison hivernale. Une période particulièrement importante et mobilisatrice pour nos équipes ! D’octobre à avril, notre priorité est en effet de vous assurer les meilleures conditions de circulation et de vous permettre de rouler sur l’autoroute en toute sécurité. Chaque hiver, plus de 2000 collaborateurs de VINCI Autoroutes sont prêts à intervenir 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Formés et entraînés à la viabilité hivernale, leur crédo est triple : anticiper, intervenir et informer. Plus de 9500 heures de formation sont consacrées chaque année à la préparation de la saison hivernale et à la conduite des engins de salage et de déneigement. Ce sont en tout plus de 700 engins prêts à intervenir à tout moment sur les axes que vous empruntez, soit 1 engin tous les 6 km d’autoroute !

image

Une rotation des engins savamment orchestrée

Grâce à la préparation et à la veille, nos équipes sont en mesure d’anticiper les phénomènes neigeux et de verglas. Elles peuvent suivre en temps réel leurs évolutions afin de coordonner les interventions sur le terrain, qu’elles soient préventives (salage, épandage de saumure) ou curatives (raclage de la neige). En cas de neige, nos chasse-neiges opèrent des rotations régulières, selon un rythme préalablement défini en fonction du secteur concerné et de la nature du revêtement de la chaussée. Notre objectif est de libérer a minima une voie circulation et de la maintenir « au noir ». Dans le jargon autoroutier, cela signifie la rendre praticable !
Le saviez-vous ? Chaque engin est capable de traiter une voie sur 35 km en 1 heure. Mais il suffit d’un seul véhicule en travers des voies, comme un poids lourd en difficulté par exemple, pour bloquer les opérations de déneigement. C’est pourquoi le code de la route interdit le dépassement des engins de salage ou de déneigement lorsque ces derniers sont en action avec leur gyrophare bleu allumé.

image

Rendre les voies circulables au plus vite

Lors d’un épisode neigeux, nous sommes en contact permanent avec les autorités préfectorales. Celles-ci ont comme mission d’activer les Plans Intempéries définis pour organiser et coordonner l’ensemble des actions à mettre en œuvre. Leur objectif ? Faciliter les opérations de déneigement et prendre toutes les mesures qui s’imposent pour le bon écoulement du trafic. Ces plans, déclenchés par les autorités préfectorales, peuvent ainsi prévoir des mesures d’interdiction de circuler, de retournement ou de stationnement temporaire obligatoire des poids lourds, des fermetures d’échangeurs d’autoroute ou encore des déviations. Dans ce contexte où la météo peut s’avérer délicate, toutes ces mesures ont pour but de permettre aux engins de déneigement d’intervenir sereinement au plus vite, et ce afin de vous permettre de circuler sur l’autoroute en toute sécurité.

Quelques conseils en plus…

Avant de prendre la route l’hiver, il convient d’adopter 4 grandes principes :

  • L’anticipation ;
  • Un équipement adapté pour votre véhicule ;
  • La prudence ;
  • Le respect du code de la route.

Depuis le 1er novembre 2021, les équipements hivernaux sont obligatoires dans 48 départements. Pensez à préparer votre déplacement en vous renseignant sur vos conditions de circulation, adaptez votre conduite à la météo et respectez les consignes de sécurité diffusées notamment par le 107.7.

Découvrir d'autres actualités

Toutes les actualités
Services et aires

L’opération « Terroirs en Fêtes » fait son retour sur nos aires d'autoroute

Services et aires

Pneus neige, 4 saisons, chaînes : ce qui change au 1er novembre 2021