Provence-Alpes-Côte d'Azur, Alpes-Maritimes

Village de Vallauris

Au cœur de la Côte d’Azur, Vallauris est une ville de tradition potière depuis près de 2 000 ans…. En 1948, l’arrivée de Picasso dans la cité des potiers et son étonnante production contribuent au renouveau de cette activité. A travers votre visite, découvrez les nombreux artisans, musées et œuvres autour de la céramique !

Vallauris : deux mille ans de poterie

La tradition potière de Vallauris remonte au début de notre ère. À l’époque gallo-romaine, on utilise déjà ces importants gisements d’argile réfractaire pour façonner briques et pots. Au XVe siècle, la peste et les guerres, déciment la population. A la fin du siècle, le territoire est déclaré inhabité, seule une dizaine de familles y vivent encore dans la pauvreté.
Le seigneur de l’époque, moine de Lérins et prieur de Vallauris, Dom Raynier Lascaris, parent des comtes de Vintimille, fait venir 70 familles de ce comté pour rebâtir et repeupler Vallauris et y cultiver la terre. On y vendait déjà de la poterie… A la fin du XVIe siècle, trois fabriques de poterie étaient installées dans l’actuelle rue des Tours. En 1829, on en dénombrait trente-deux.
Malgré l’apparition dans la deuxième moitié du XIXe siècle de pièces artistiques avec les Massier, la poterie culinaire persiste jusqu’au début du XXe siècle ; l’arrivée du chemin de fer permet l’expansion massive de la production. La crise économique de 1930, et l’utilisation de matériaux plus appropriés comme l’aluminium, la fonte ou l’inox, écartent, vers la fin des années quarante, Ia poterie de sa fonction culinaire. Les poteries provençales plus fantaisistes et colorées vont alors se développer.

picasso-vallauris
© OT Vallauris Golfe-Juan

Picasso à Vallauris, un nouveau souffle

En 1946, la rencontre du peintre très célèbre qu’il est déjà avec Suzanne Ramié de la fabrique Madoura fut décisive pour l’avenir de Vallauris. En effet, c’est en visitant l’exposition annuelle des potiers de Vallauris, au hasard d’une rencontre avec Suzanne et Georges Ramié, que Picasso réalise ses premiers essais céramiques. Puis dès 1948, il décide de s’installer à Vallauris et de se consacrer totalement à cette activité qui lui offre de nouvelles perspectives de création. La popularité du peintre attire une foule de curieux, d’amateurs, et Vallauris, en pleine effervescence, bénéficie d’une audience mondiale attirant ainsi d’autres artistes dont Gilbert Portanier et Roger Collet. Commence alors entre Picasso et l’atelier Madoura une collaboration qui donnera naissance à environ quatre mille œuvres originales allant de véritables sculptures aux plats ou vases. Cette dernière se poursuivra pendant plus de 20 ans et ce malgré les déménagements de Picasso à Cannes (1955) puis à Mougins (1961) car l’atelier Madoura continuera de lui apporter les pièces à domicile pour qu’il les décore.
Toute cette production est bien sûr régulièrement présentée avec celle des autres céramistes lors des expositions annuelles.

Aujourd’hui, la tradition céramique se perpétue avec talents, artistes et artisans se côtoient pour offrir aux visiteurs une grande diversité allant de la pièce unique aux arts de la table. Vallauris bénéficie à ce titre du label « Ville et Métiers d’Art ». Des expositions de renom y sont régulièrement organisées, des rencontres céramiques inédites, des fêtes populaires.

© OT Vallauris Golfe-Juan - Poterie

Le musée de la céramique

C’est en empruntant le magnifique escalier Renaissance que l’on peut découvrir, au premier étage, le Musée de la Céramique. Ce musée, décliné en plusieurs salles, permet aux visiteurs de comprendre l’évolution de la céramique de Vallauris au travers différentes périodes majeures.

On traverse ainsi les époques, en passant par l’ancienne cuisine des moines de Lérins où est exposée une collection de poteries culinaires utilitaires (fabriquées à Vallauris de l’Antiquité aux années 20). Ensuite, on fait un bond dans les années 50, « l’âge d’or » de Vallauris, avec ses céramiques artistiques puis, on clôture la visite en admirant des pièces aux formes épurées, contemporaines, réalisées par des designers. La céramique de Vallauris n’est pas un style mais une passion née du savoir-faire inégalable et du partage de nos artistes et artisans. (Collection permanente : 6 € (gratuit jusqu’au 30 juin) ; Tarif réduit : 3 €).

Informations pratiques

Adresse

4 Av. Georges Clemenceau
06220 Vallauris
France

Contact

Découvrir d'autres idées sorties

Toutes les idées sorties
Balade

Le sentier littoral du Cap d'Antibes

Balade

Colline de Cimiez