Office de tourisme de Hyères-Les Palmiers - Mic 3

Provence-Alpes-Côte d'Azur, Var

Villa Noailles

Château cubiste et hymne à l’audace architecturale, la villa Noailles est le bâtiment le plus fou de Hyères. Prenez-y votre dose de design !

Une villa pour l’amour de la modernité.

Il était une fois Charles, vicomte de Noailles, à qui sa mère offrit un terrain sur l’emplacement d’un ancien couvent. Sur ce dernier, il fit construire pour sa bien-aimée Marie-Laure, un nid douillet dans lequel ils vécurent heureux, longtemps. La villa Noailles a tout du château de conte de fées, jusque dans son architecture immaculée et géométrique qui détonne avec le centre historique de Hyères qu’elle surplombe. Décrit comme « cubiste » lors de sa construction dans les Années folles, elle est surtout un manifeste du mouvement rationaliste : là, tout n’est qu’ordre et fonctionnalité, les lignes sont épurées et les salles, lumineuses. Le designer Robert Mallet-Stevens eut toute la liberté d’y exprimer son audace architecturale sur plus de 1800m², à travers quinze chambres de 15m² chacune (équipées de tout autant de salles de bain et de lignes téléphoniques), une piscine intérieure, une salle de sport, des vitres à coulisser dans les murs… et même un système d’horloges connectées. Une folie pour l’époque, et l’une des toutes premières constructions modernistes de l’Hexagone qui, aujourd’hui encore, parvient à surprendre le visiteur.

Une villa pour l’amour de la modernité.

Office de tourisme de Hyères-Les Palmiers
Villa Noailles

Une villa pour l’amour de l’art.

Œuvre d’art à part entière, la Villa Noailles a toujours harmonisé le fond et la forme. L’avant-garde artistique venait y séjourner, y puiser l’inspiration et parfois même y laisser son empreinte jusque dans les années 60. En évoluant d’une pièce à l’autre, découvrez pêle-mêle des œuvres de Mondrian, Braque, Giacometti, visitez les chambres de Dalí et Picasso, remontez le temps grâce aux films surréalistes que Man Ray et Luis Buñuel ont tourné ici. Chaque pièce de mobilier porte la signature d’un grand nom du design du début du siècle. Depuis le rachat du lieu en 1973, la municipalité s’est efforcée de préserver cet attachement originel à la création en transformant la Villa en centre d’art (certifié depuis 2003) dédié à la mode, la photographie, le design et l’architecture. Son l’influence se mesure aujourd’hui à l’échelle internationale grâce à des évènements d’envergure tels que le Festival International de Mode et de Photographie, ou encore la Design Parade lancée en 2006. Toute l’année, des expositions temporaires et résidences d’artistes font revivre l’esprit des deux mécènes.

Une villa pour l’amour de la Méditerranée.

Il serait faux, pourtant, d’imaginer la Villa Noailles comme une serre artistique, où les œuvres se concentreraient uniquement entre les murs de briques blanches. Hygiéniste, le mouvement rationaliste offre également une place de choix aux jardins ; monsieur le Vicomte était, en plus de mécène, féru de botanique. Ceux de la Villa Noailles sont à l’image du reste : audacieux et géométriques, cubistes littéralement puisque divisés en parcelles carrées. C’est d’ailleurs au petit espace vert signé Gabriel Guévrékian et en forme de proue de bateau que la bâtisse doit son surnom de « paquebot immobile ». Explorez le parc Saint-Bernard qui s’étend au pied de la Villa. Postés au sommet de la colline du Vieux-Château, entourés par les effluves de romarin, vous jouissez d’une vue imprenable sur le cœur historique de Hyères et sur la mer méditerranée. Une autre idée du beau, que le couple Noailles n’aurait pas reniée.

Informations pratiques

Adresse

Horaires d’ouverture



Fermé : 1er janvier, Dimanche de Pâques , Lundi de Pâques, 1er mai, 8 mai, Lundi de Pentecôte, Dimanche de Pentecôte, Ascension, Fête nationale : 14 juillet, Assomption : 15 août, 1er novembre, 11 novembre et 25 décembre

Commentaires

Entrée libre

Hors périodes d'exposition, la villa Noailles (salles d'expositions) est fermée au public, merci de contacter le 04 98 08 01 98