Tramont_ana

Provence-Alpes-Côte d'Azur, Var

Basilique Sainte-Marie-Madeleine de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

A l’ombre du massif de la Sainte-Baume, découvrez le plus grand monument gothique de Provence : la basilique Sainte-Marie-Madeleine de Saint-Maximin.

Partez à la rencontre de la plus pure foi chrétienne, au milieu des cigales.

Sous la protection du massif de la Sainte-Baume, vous êtes attiré dès lors que vous sortez des sentiers battus de la Provence. Etape incontournable, vous prenez la direction de ce sanctuaire provençal à proximité de l’autoroute A8. Une fois à pied d’œuvre, la première chose à faire est d’ouvrir grand les yeux. Vous êtes dans une cité aussi spirituelle que splendide et dont le mysticisme découle directement des 45 000 hectares formant le massif de la Sainte-Baume voisin. Ce serait dans une grotte de la montagne, en vieil occitan « baume », que la pécheresse devenue apôtre aurait terminé ses jours après avoir évangélisé la Provence des Saintes-Maries-de-la-Mer jusqu’ici. Une histoire de dévotion et de passion que vous gardez en tête en arrivant au pied du monument que vous aperceviez depuis l'autoroute, en vous approchant de cette petite commune provençale. C'est la basilique.

Partez à la rencontre de la plus pure foi chrétienne, au milieu des cigales.

Orgue de la basilique Sainte-Marie-Madeleine de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

Dans la gloire du péché devenu foi.

Sur le parvis, une impression de force et de puissance vous surprend de par l’absence de clocher et cette façade inachevée qui se dresse devant vous. Edifiée suite à la découverte par Charles II de la dépouille de Marie-Madeleine dans la grotte, la construction de la basilique s’étale sur près de 250 ans. Brusquement interrompue, observez les murs de la façade mis à nu et laissés tels quels depuis 1592. Cette durée, dont vous comprenez la valeur une fois à l’intérieur, s’explique autant par les fléaux qui touchaient l’Europe en ces temps, que par la grandeur architecturale. Une fois dans la nef, c’est vers un plafond construit à près de 30m que vous levez les yeux. Observez attentivement les détails qui pullulent autour de vous à l’image des clés de voûte ornées des blasons royaux. Admirez la finesse du travail d’ornementation des panneaux de bois vernis qui représentent des saints et des monarques. Devant l’abside corinthienne et ses colonnes de marbre superbes, retournez-vous pour contempler le plus grand monument gothique de toute la Provence.

Retournez aux sources de la foi chrétienne.

Comme vous l’avez rapidement remarqué, la décoration est primordiale en ces lieux. Ne passez pas à côté sans admirer l’impressionnant Retable de la Crucifixion. Classée monument historique, cette œuvre de peinture et d’ébénisterie est l’un des nombreux trésors de cet édifice au même titre que le maître-autel ou que la chaire. Pourtant, ce n’est pas dans la partie visible qu’on trouve la plus importante pièce de la basilique. Pour la dénicher, il vous faut vous rendre vers la crypte et quitter la lumière du jour. Dans cette pièce carrée, vous vous trouvez dans le cœur fondateur de la basilique puisque cette pièce daterait du IVe siècle. C’est ici qu’est conservé le crâne de Marie-Madeleine découvert lors des fouilles de Charles II, dans un appareil rutilant et doré. D’autres reliques inestimables vous attendent comme ces quatre sarcophages du IVe siècle, qui vous renvoient aux origines mêmes de la foi chrétienne. C'est donc un lieu à part à bien des titres, et qui s’avère indispensable pendant votre séjour provençal.

Informations pratiques

Adresse

place Jean Salusse
83470 SAINT-MAXIMIN-LA-SAINTE-BAUME
France

Commentaires

Non accessible en transports en commun