Villa Arnaga

Nouvelle-Aquitaine, Pyrénées-Atlantiques

Villa Arnaga - Musée Edmond Rostand

A Cambo-les-Bains, dans le Pays basque, la villa Arnaga, entourée de superbes jardins à la française et à l'anglaise, vous plonge dans l’univers théâtral d’Edmond Rostand.

La villa Arnaga, une demeure née de l'imagination d'Edmond Rostand.

C'est en 1900, lors d'un séjour à Cambo-les-Bains pour se soigner d'une pleurésie, qu'Edmond Rostand découvre pour la première fois le Pays basque. Et le charme opère. Il commence à rêver d'une grande demeure au décor théâtral avec de somptueux jardins. Il la dessine et en confie la construction à l'architecte Albert Tournaire. Entre 1903 et 1906, la maison de style néo-basque, entourée de jardins à la française et à l'anglaise, sort de terre. Edmond Rostand confie les décors des pièces, soignés jusqu'au moindre détail, à de célèbres artistes. Très vite, il y emménage avec sa femme la poétesse Rosemonde Gérard et ses deux enfants, loin des mondanités parisiennes. Dans ce havre de paix, il écrit la pièce Chantecler. Aujourd'hui classée monument historique, la villa Arnaga abrite le musée Edmond Rostand. A l'entrée, un quatrain vous accueille avec poésie : « Toi qui viens partager notre lumière blonde / Et t'asseoir au festin des horizons changeants / N'entre qu'avec ton cœur, n'apportes rien du monde / Et ne raconte pas ce que disent les gens. »

La villa Arnaga, une demeure née de l'imagination d'Edmond Rostand.

Villa Arnaga
Grand hall de la Villa Arnaga

Plongée dans le décor théâtral de la villa Arnaga.

Avec sa façade néo-basque, aux murs clairs garnis de rayures rouges, la villa Arnaga rappelle les maisons traditionnelles de la région. A l'intérieur, une tout autre atmosphère vous attend. Les pièces semblent pensées comme des décors de théâtre. Dès le hall décoré à l'anglaise, vous avez l'impression d'entrer sur une scène, aux décors riches et chaleureux. L'omniprésence du bois et de grandes fresques murales, les vitraux agrémentant les fenêtres aux coins arrondis, chaque détail semble raconter une histoire. Des souvenirs de la famille Rostand, ainsi que des objets liés à ses œuvres, font partie des collections du musée Edmond Rostand et sont présentés dans les salles. Découvrez la variété des décors du salon chinois, de la salle à manger, du bureau Empire ou de la bibliothèque. A l'étage, la salle d'hydrothérapie, à la pointe au début du XXe siècle, vous étonnera. C'est là aussi que sont installées les chambres, offrant de superbes vues sur les jardins qui entourent la villa.

Villa Arnaga

Les jardins à la française et à l'anglaise, dualité de la villa Arnaga.

Poursuivez la visite de la villa Arnaga dans les jardins à la française, eux aussi tout droit sortis de l'imagination d'Edmond Rostand. Conçus selon un axe de symétrie, à partir de la terrasse de la maison, ils évoquent, en miniature, les célèbres jardins du château de Versailles. Buis taillés en boule, bassin d'eau, bustes de Victor Hugo, Shakespeare et Cervantès, pergola, orangerie, parterres maîtrisés de fleurs, tout concourt à inspirer le maître des lieux et à créer une ambiance poétique. Derrière la maison, se cache un second jardin, à l'anglaise, dans une atmosphère plus intime et secrète. Cette dualité des jardins reflète la créativité de l'auteur de théâtre. Sur la relation entre l'écrivain et ses jardins, la femme d'Edmond Rostand a écrit ceci : « C'est dans ce jardin dont il connaissait chaque sentier, chaque brin d'herbe et chaque féerie, qu'il avait établi le monde de ses pensées, de ses projets et de ses espérances. » Une visite qui nous en apprend un peu plus sur le génie d'Edmond Rostand.

Informations pratiques

Adresse

route du Docteur Camino
64250 CAMBO-LES-BAINS
France

Horaires d’ouverture



Tarifs d'entrée :
    Plein tarif : 8.5 €
    Tarif réduit de 12 à 18 ans : 4 €
    Handicapés(adultes) : 4 €
    Tarif réduit de 7 à 11 ans : 2.5 €

Commentaires

Fermeture du domaine le dimanche 25 août
Les 3 septembre et 1er octobre 2019, le domaine ouvre à 14h