Eva-Katalin

Provence-Alpes-Côte d'Azur, Alpes-Maritimes

Vieux Nice

Sous la belle colline de Cimiez, découvrez le veux Nice, une véritable enclave italienne au cœur de la ville.

Plongée dans les ruelles authentiques du vieux Nice.

Après les plages de la baie des Anges et les palmiers de la splendide promenade des Anglais, poursuivez votre évasion en terre niçoise jusqu'au centre-ville de « Nissa la bella ». Il faut vous aventurer au-delà des hôtels et des palaces pour partir à la rencontre de l’histoire de Nice. Depuis la colline du château, au-dessus du port, jusqu’à la place Garibaldi, le vieux Nice vous ramène vers les racines italiennes de la ville. Ces rues où, jusque dans les années 60, on parlait plus le patois que le français, constituent le cœur historique de la ville. Chaque angle de rue, chaque façade vous semble chargé de sens et d’histoire, à l’image des clairoirs, ces prises d’air situées au-dessus des portes d’immeubles. Un détail qui eut son importance avant que la climatisation n’existe : cela permettait de faire entrer l’air frais des vents marins. Passez donc les boutiques de la rue Pairolière où vous pouvez savourer une socca pour aller à la rencontre des monuments du quartier.

Plongée dans les ruelles authentiques du vieux Nice.

saiko3p

Découvrez le style baroque du vieux Nice.

Une fois votre gourmandise rassasiée par la célèbre galette niçoise, vous arrivez à la belle et tellement latine place de la Préfecture. Mais ne vous arrêtez pas en si bon chemin, même si les glaciers vous font de l’œil… La très baroque cathédrale Sainte-Réparate vous ouvre ses portes derrière lesquelles vous découvrez un intérieur richement décoré de stucs et de nuances dorées. Plus que jamais, il émane un parfum italien du vieux Nice. Poursuivez votre excursion vers l’autre grand édifice du quartier : l’église du Gesù, ou Saint-Jacques-le-Majeur de son vrai nom. A l’angle de l’animée rue Droite et de la rue du Château, la façade corinthienne vous dévoile, une fois dans la nef, des ornements stuqués particulièrement foisonnants dans ses sept chapelles. Vous quittez ce lieu saint aux parfums d’encens caractéristiques pour faire quelques pas de plus et terminer votre tour des monuments par l’église Sainte-Rita. Après les plaisirs de l’esprit, vous continuez votre échappée niçoise vers des plaisirs plus terrestres.

Les élégances du vieux Nice.

Aux portes du quartier, l’opéra est l’un des plus beaux monuments de la ville. Pour le rejoindre, rien de plus simple : il vous suffit d’emprunter le cours Saleya, lieu cher au cœur des habitants du quartier. Par jour de marché, prenez le temps de vous imprégner de l’atmosphère chaleureuse le long des étals colorés. Avec l’accent méridional qui chante, c’est tout un savoir-vivre qui s’exprime ici. Mais le grandiose n’attend pas et c’est comme une passerelle vers la splendide baie des Anges que vous offre l’opéra. D’une simple visite patrimoniale à un ballet ou un spectacle lyrique, l’opéra vous promet un grand moment. Classé Monument historique, le site accueille les amateurs depuis 1885. Une grandeur que vous prolongerez en rejoignant la promenade des Anglais pour contempler le soleil couchant sur l’une des plus belles avenues du monde.

Sentiers d’histoire

Anecdotes, courts récits… découvrez l’histoire du lieu, racontée par l’historien Jean-Pierre Guéno.

Informations pratiques

Adresse

quai des Etats-Unis
06000 NICE
France

Horaires d’ouverture



Tarifs d'entrée :
    Gratuit

Commentaires

Informations auprès de l'office de tourisme de Nice Côte d'Azur au 04 92 14 46 14