Eure-et-Loir

Musée de la Guerre 1870, Loigny-la-Bataille

A Loigny-la-Bataille, en Eure-et-Loir, le musée de la Guerre 1870 évoque un conflit un peu oublié qui annoncera pourtant les deux grandes guerres mondiales à venir. Plongez avec émotion dans le quotidien des soldats et revivez la bataille de Loigny.

Un musée pour la paix, récit d’une guerre oubliée

Situé à Loigny-la-Bataille en Eure-et-Loir, le musée de la Guerre évoque un conflit assez mal connu du grand public : la guerre franco-allemande de 1870. Dans les années 1860, le chancelier Bismarck nourrit l’ambition d’unifier les états allemands autour de la couronne de la Prusse. Il souhaite pour cela provoquer une guerre contre la France. C’est finalement la France qui déclare la guerre à la Prusse le 19 juillet 1970. Mal préparée, l’armée de Napoléon III est anéantie en seulement 6 semaines. Paris capitule en 1871 et l’Alsace-Moselle est annexée à l’Empire allemand par le Traité de Francfort. Des rives du Rhin aux plaines de Beauce, le musée vous propose de revivre les grands moments de cette guerre oubliée. Y sont exposés des casques, des uniformes ou encore des armes qui témoignent de la dureté des combats. Un film vous permet de replonger dans la bataille qui qui s’est jouée à Loigny le 2 décembre 1870. Suivez le destin de deux soldats dont les récits permettent de reconstituer les moments clés de cet affrontement.

musee_de_la_guerre_1870-loigny

Revivez la bataille de Loigny

Prolongez la visite au-delà du musée en découvrant le champ de bataille. Toujours munis de tablettes, vous pourrez visualiser le terrain des combats et le village de Loigny tels qu’ils existaient en 1870. Grâce à la réalité augmentée, revivez les combats qui opposèrent les soldats français, prussiens et bavarois. Obus explosant dans les champs, bruit des balles qui sifflent, charges d’infanterie traversant la plaine… C’est toute une technologie qui permet de mieux comprendre l’horreur de la guerre et le quotidien des soldats. La bataille de Loigny se soldera par la défaite de l’aile gauche de l’armée de la Loire. Le bilan est particulièrement sanglant : 9000 corps de soldats tués sont réquisitionnés en hôpitaux de fortune. La guerre de 1870 est le premier confit de l’histoire où la Croix-Rouge (créée en 1863) intervient activement auprès des blessés.

Musee_de_la_guerre-loigny

L’église, un hommage aux victimes

De passage à Loigny, impossible de ne pas visiter l’église qui jouxte le musée. En 1871, un an après la bataille, de nombreux survivants souhaitent édifier un monument en hommage aux nombreuses victimes. Une souscription nationale est lancée et plusieurs contributeurs tels que le pape Pie IX et le gouvernement s’impliquent pour aider à la construction de l’édifice. La chapelle mortuaire et l’ossuaire abritent toujours les dépouilles de 1260 soldats français et prussiens. A l’intérieur de l’église, découvrez les noms des victimes françaises inscrits sur les murs de la chapelle. La crypte de l’église abrite également les tombes du général Sonis et du général de Charette qui jouèrent un rôle crucial dans la bataille de Loigny. Une plongée émouvante dans cette guerre oubliée qui préfigure pourtant les deux grands conflits mondiaux qui suivront en 1914-1918 puis en 1939-1945.

Sources : Musée de la Guerre 1870

Informations pratiques

Adresse

Musée de la guerre 1870
Place du 2 décembre 1870
28140 Loigny-la-Bataille
France

Découvrir d'autres idées sorties

Toutes les idées sorties
Château de Nogent-le-Rotrou

Château de Nogent-le-Rotrou