©Centre des monuments nationaux

Centre-Val de Loire, Indre

Le domaine de George Sand

Partez en Berry sur les traces de George Sand. Entre Châteauroux et La Châtre, découvrez la maison de l’auteure de La Mare au Diable et laissez vous séduire par l’ambiance champêtre du lieu.

Découvrez le boudoir où Aurore Dupin est devenue George Sand

C’est à Nohant-Vic, au cœur de la Vallée noire, que se dresse l’une des plus belles maisons d’écrivains en Centre-Val de Loire. George Sand (1804-1876), figure de la littérature du XIXe siècle, en a fait son refuge et un lieu de création où elle a accueilli de nombreux artistes. A peine franchi la grille d’entrée, vous êtes saisi par la beauté du lieu ! « Cette bâtisse a été achetée par sa grand-mère paternelle après la Révolution française, explique Vinciane Esslinger, guide conférencière au domaine. George Sand y passe son enfance puis reçoit Nohant en héritage ». De pièces en pièces, entrez dans l’intimité de cette femme libre et engagée. Dans son boudoir, la table de travail qu’elle s’est aménagée à côté de la chambre de ses enfants (Maurice et Solange) est restée intacte. « C’est ici qu’elle écrit Indiana, publié en mai 1832, le roman qui va lancer sa carrière, puis Valentine qui conforte le succès de l’étoile montante », ajoute Vinciane Esslinger. Née Aurore Dupin, elle décide de prendre un pseudonyme masculin pour être publiée plus facilement. Ce sera George Sand, une grande écrivaine est née.

©Jean-Pierre Delagarde, centre des monuments nationaux

Une table reconstituée comme à l’époque des grands dîners

Découvrez la salle à manger où une table de dîner est dressée. D’après le plan de table, George Sand préside. Elle est entourée de beau monde puisqu’autour d’elle se côtoient son grand ami Gustave Flaubert, l’écrivain russe Ivan Tourgueniev ou encore la cantatrice Pauline Viardot. « George Sand accueille énormément de monde à Nohant et le dîner ponctue la journée, raconte Vinciane Esslinger. La cloche sonne à 17h en hiver et à 18h en été, puis chacun vaque à ses occupations au salon entre jeux, lectures à voix haute et broderie ». L’un des invités tient une place particulière dans le cœur de la romancière. A l’été 1838, séparée de son mari le baron Casimir Dudevant, George Sand tombe sous le charme d’un jeune pianiste polonais de 6 ans de moins qu’elle. « Son histoire d’amour avec Frédéric Chopin va durer 9 ans, explique Vinciane Esslinger. Ils vont vivre à Nohant sept longs été au cours desquels Chopin compose l’essentiel d’une œuvre magnifique ». En passant devant ce qui fut la chambre de son amant, remarquez les portes capitonnées que George Sand a fait installer pour permettre au compositeur de travailler en toute sérénité.

©Colombe Clier, Centre de monuments nationaux

La chambre bleue et sa vue imprenable sur le parc

Dirigez-vous ensuite vers la chambre bleue, l’une des pièces les plus émouvantes de la maison. C’est ici que George Sand a rendu son dernier souffle, le 8 juin 1876. « C’est son dernier cadre de vie, explique Vinciane Esslinger, elle est morte ici à l’âge de 72 ans, entourée des membres de sa famille et de nombreux médecins ». A la fin de sa vie, on lui installe un lit d’appoint tout près de la fenêtre donnant sur le parc. Face à la beauté de la nature, l’auteure de La Petite Fadette aurait prononcé ces mots : « Laissez verdure… », en hommage à ce cadre champêtre qu’elle aimait tant. Avant de quitter le domaine de Nohant-Vic, faites quelques pas dans le jardin. Près du perron central, ne manquez deux impressionnants cèdres du Liban que la romancière a fait planter à la naissance de ses enfants. Baladez-vous dans la roseraie créée par sa grand-mère, madame Dupin de Francueil. Enfin, n’oubliez pas de vous recueillir devant la tombe de George Sand. L’immense écrivaine repose avec ses proches, tout près de sa maison, dans le petit cimetière familial sous des arbres centenaires.

podcast

Quand est-ce qu'on arrive ?

Anecdotes, courts récits… découvrez l’histoire du lieu à travers un épisode dédié de notre collection de podcasts "Quand est-ce qu'on arrive ?"

Informations pratiques

Adresse

Horaires d’ouverture

  • Du 15 au 30 juin
    Ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
     
  • Du 1er juillet au 31 août
    Ouvert tous les jours de 9h30 à 13h et de 14h à 18h30
     
  • Du 1er au 30 septembre
    Ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
     
  • Du 1er octobre au 31 décembre
    Ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h


Dernier accès 30 min avant la fermeture

Fermetures : 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 25 décembre

Commentaires

Tarifs :
Tarif individuel : 8 €
Gratuit pour les moins 18 ans, personnes à mobilité réduite et demandeurs d’emplois

Accès :
Par l’autoroute A71 ou l’A85, puis l’autoroute A20 sortie 12 La Châtre