@jean Francois Delafaye

Eure-et-Loir

Collège royal et militaire de Thiron-Gardais

Le Collège royal et militaire de Thiron-Gardais vous ouvre ses portes. Son propriétaire, Stéphane Bern, a voulu faire revivre l’histoire de ce joyau du patrimoine situé au cœur du Perche.

Le coup de cœur de Stéphane Bern

Entre Illiers-Combray et Nogent-le-Rotrou en Eure-et-Loir, faites une halte à Thiron-Gardais. Cette petite bourgade d’à peine 1000 habitants abrite un patrimoine rendu célèbre, ces dernières années, grâce à son nouveau propriétaire. En 2012, Stéphane Bern visite le collège royal et militaire, propriété du Conseil départemental d’Eure-et-Loir depuis 2005. L’animateur, passionné d’histoire, tombe sous le charme des lieux. Il rachète le monument et entreprend des travaux de restauration sous la direction de Guillaume Trouvé, architecte du patrimoine. Une cinquantaine d’artisans, de compagnons et d’ouvriers des métiers d’art se mobilisent pour redonner vie à ce joyau du patrimoine. Le collège royal et militaire de Thiron-Gardais ouvre ses portes en 2016 pour le plus grand bonheur du public, invité à se plonger dans l’histoire passionnante de ce lieu et à déambuler dans ses jardins.

college-royal-militaire-thiron-gardais_copyright-thomas-biotteau
@Thomas Biotteau

Collège royal et militaire depuis Louis XVI

Débutez la visite par le musée retraçant l’histoire des lieux. Ses origines remontent au XIIe siècle quand le bâtiment était alors l’abbaye de la Sainte-Trinité de Tiron. Ce haut lieu de spiritualité du Perche évolue en 1630 quand Henri de Bourbon-Verneuil, fils naturel d’Henri IV, y installe un collège pour éduquer la noblesse des environs. L’établissement devient « collège royal et militaire » en 1776 sous l’impulsion de Louis XVI qui choisit ces murs pour former les futurs élèves de l’Ecole miliaire de Paris. Le musée regorge de documents et d’objets tous rassemblés par Stéphane Bern lui-même. Laissé à l’abandon après la Révolution française, le collège royal et militaire subit une période de tourmente et de démantèlement. La famille Guillaumin hérite de la propriété et entreprend des travaux de restauration jusqu’au milieu des années 70, avant le rachat par le conseil départemental puis par Stéphane Bern.

college-royal-militaire-thiron-gardais_copyright-jean-francois-delafaye
@Jean Francois Delafaye

Un jardin dans l’esprit XIXe

En visitant le collège royal et militaire de Thiron-Gardais, vous tomberez aussi sous le charme de son jardin. Sa restauration a été confiée au célèbre paysagiste Louis Benech qui a su redonner à l’espace son charme d’antan… 1600 espèces de fleurs et d’arbres ont été replantées en conservant les perspectives et les équilibres d’autrefois. La présence du buis, l’alignement des arbres fruitiers et le labyrinthe informel renforcent l’esprit du parc tel qu’il existait au XIXe siècle. Terminez votre visite par une pause bien méritée au salon de thé. Au soleil devant l’orangerie ou à l’ombre du verger, laissez-vous aller à la contemplation de ce lieu poétique en dégustant de délicieux produits locaux. Envie de prolonger votre visite dans le village de Thiron-Gardais ? Ne manquez pas le domaine de l’abbaye qui propose notamment trois salles d’escape-game historiques.

Sources : Collège royal et militaire de Thiron-Gardais

Informations pratiques

Adresse

Collège royal et militaire de Thiron-Gardais
6B rue de l’Abbaye
28480 Thiron-Gardais
France

Découvrir d'autres idées sorties

Toutes les idées sorties
Château de Maintenon

Château de Maintenon

Château de Nogent-le-Rotrou

Château de Nogent-le-Rotrou