francois-roux

Provence-Alpes-Côte d'Azur, Alpes-de-Haute-Provence

Citadelle de Sisteron

Avec ses murailles et son donjon, la citadelle de Sisteron se veut une imprenable forteresse. Prouvez le contraire en la prenant d’assaut !

Histoire de la citadelle de Sisteron, plus puissante forteresse du royaume de France.

Perchée sur un éperon rocheux haut de 485m, la citadelle de Sisteron, faite de pierre blanche, règne sur les alentours. L’histoire de Sisteron est liée à sa citadelle, haute forteresse maintes fois remaniée au cours des siècles. D’abord oppidum romain puis château fort, la citadelle de Sisteron prend sa forme actuelle au XVIe siècle et conserve encore aujourd’hui des vestiges de son passé.

Le chemin de ronde qui l’entoure, étroit couloir enceint de murailles, date du XIIIe siècle, tout comme la tour du donjon. Les bastions, que l’on croise en montant vers le sommet, datent du règne d’Henri IV qui considérait Sisteron et sa citadelle comme la plus puissante forteresse du royaume.
Le plus grand architecte militaire de France, le marquis de Vauban, est lui aussi présent à travers la poudrière et le musée qui retrace, par des esquisses et des plans, l’histoire de la construction de la citadelle.

Histoire de la citadelle de Sisteron, plus puissante forteresse du royaume de France.

Flavio Vallenari

Du sommet de la citadelle au passage creusé dans la roche : circuit autour de Sisteron.

Si les murailles de la citadelle de Sisteron sont impressionnantes, sa force réside aussi dans son emplacement. Pour visiter cette forteresse, il faut emprunter un escalier souterrain, creusé à même la roche, qui relie Sisteron et la citadelle. La montée de ses 258 marches se fait dans une semi-obscurité mystérieuse, donnant à la visite de la citadelle un air de voyage dans le temps…

Une fois au sommet, une mezzanine vous offre une vue magnifique sur les Alpes-de-Haute-Provence. Plutôt que l’arrivée des ennemis, on suit aujourd’hui du regard les méandres de la Durance, à travers les champs de lavande.
De là prennent vie les projets de circuits autour de Sisteron. Escaladez le rocher de la Baume, dont la façade de pierre semble avoir été découpée en tranches, ou sillonnez la route Napoléon. L’épopée de l’Empereur, passé par Sisteron le 5 mars 1815 au retour de l’île d’Elbe, est retracée dans le musée de la Citadelle.

clodio

La citadelle de Sisteron, place forte de l’art et de la culture.

Figure du patrimoine de Provence, classée Monument historique, la citadelle de Sisteron n’est pas pour autant une belle endormie. Les vitraux de la chapelle du château, réalisés par le maître Claude Courageux, ont ainsi été mis en place il y a moins de cinquante ans.
En été, la citadelle prend même un aspect futuriste grâce aux jeux de lumières qui découpent sa silhouette, seule, dans le ciel. A la nuit tombée, on croirait voir un château flotter dans les airs.

Tout aussi spectaculaires, les Nuits de la citadelle animent chaque année Sisteron, entre juillet et août. Créé en 1928 par l’artiste poète Marcel Provence, le festival se déroule aujourd’hui dans plusieurs lieux : sous les voûtes de la cathédrale romane Notre-Dame-des-Pommiers, dans l’intimité du cloître Saint-Dominique ou dans le théâtre de verdure, un amphithéâtre en plein air construit au pied du rempart des comtes de Provence.
Entre spectacles de danse, de musique ou de théâtre, le siège de la forteresse va durer encore longtemps…

Informations pratiques

Adresse

Horaires d’ouverture



Tarifs d'entrée :
    Plein tarif : 6.6 €
    Enfants de 6 à 14 ans : 2.9 €
    Groupes adultes : 5.6 €
    Groupe enfants (scolaires) : 3.2 €