Aller au contenu principal

Camping-cars : Réussir votre pause sur autoroute

Publié le -

Conseils pour bien voyager

sanistations-camping-car-autoroute

Une pause réparatrice pour vous mais aussi pour votre camping-car !

1. Faites une pause pour vous reposer

Sur autoroute, il est recommandé de vous arrêter au minimum toutes les deux heures pour éviter la fatigue. 37% des automobilistes ont déjà eu l’impression de s’être assoupis quelques secondes au volant*. La somnolence est la première cause d’accident mortel sur autoroute.

Consultez aussi notre article : « Comment éviter la somnolence sur autoroute ? » 

Attention, stationner n’est pas camper !
Sur une aire d’autoroute, vous pouvez garer votre camping-car pour une journée ou une nuit sur ses quatre pneus, sans cale ni objet extérieur. Déplier un auvent, sortir une table et des chaises et installer des vérins s’apparente en revanche à un acte de camping interdit par la loi.

Un rappel lors de vos pauses :
De par son gabarit, les angles morts sur votre camping-car sont particulièrement importants. Pensez-y lorsque vous manœuvrez ou que vous reculez sur une aire

2. Comment faire votre vidange ?

Les pauses sur autoroute sont aussi l’occasion de faire votre vidange. N’attendez pas que vos réservoirs et cassettes soient pleins. Pensez à les vidanger régulièrement. Le réseau VINCI autoroutes met gratuitement à votre disposition, sur certaines aires de services, des « sanistations » sur lesquelles vous pouvez faire votre plein d’eau.
Elles sont matérialisées par ce logo sanistations-autoroute.

  • Les eaux grises provenant de la douche et des éviers s’évacuent par des robinets, vannes ou trappes et se déversent directement sous votre camping-car
  • Les eaux noires qui proviennent uniquement des WC s’évacuent par la cassette prévue à cet effet et dans un endroit spécial

Important ! Il est interdit de vidanger sur la voie publique, dans la nature ou dans les bouches d’évacuation des eaux de pluie.

Notre astuce :
Vous voulez être sûr de pouvoir faire votre plein d’eau partout où vous vous trouvez ? Munissez-vous d’embouts de différents diamètres, d’un tuyau d’une longueur suffisante et de prises dites « voleuses » qui permettent de se connecter à tous types de robinets et de sorties d’eau. Pensez aussi à bien reboucher votre réservoir d’eau propre ! Le bouchon est l’objet le plus fréquemment oublié lors des pauses.

Source : Fédération française des campeurs, caravaniers et camping-caristes