Services et aires, Environnement

Gestion des biodéchets : bientôt du nouveau sur l’autoroute

Publié le 15 décembre 2022

A partir du 1er janvier 2023, une grande partie des aires de services, seront dans l’obligation de trier et de valoriser leurs biodéchets sur l’autoroute. Une mesure qui concernera les aires de repos ainsi que tous les foyers dès 2024. Découvrez ce qui change lors vos déplacements et dans votre vie quotidienne et participez à notre enquête sur la gestion des biodéchets.

La loi sur les biodéchets évolue ! Vous serez bientôt concernés sur l’autoroute mais aussi chez vous

Vous avez l’habitude, au quotidien, de trier vos déchets comme les déchets ménagers, les emballages ou le verre ? Mais triez-vous vos « biodéchets » ? Depuis 2010, la loi* impose le tri à la source et la valorisation des biodéchets pour ceux qui en produisent le plus. Or cette réglementation va prochainement évoluer pour tous nous concerner dans notre vie quotidienne mais aussi sur l’autoroute ! Concrètement, l’obligation de tri à la source et de valorisation des biodéchets concernera un certain nombre d’aires de services à partir du 1er janvier 2023. Les aires de repos ainsi que chaque foyer domestique devront s’y soumettre à partir du 1er janvier 2024. Pour vous accompagner au mieux dans l’évolution de ces pratiques, VINCI Autoroutes va mener un audit sur 6 aires de son réseau auprès de ses équipes et ses partenaires. Nous lançons par ailleurs une enquête pour connaître, au plus près, vos habitudes en matière de gestion des biodéchets et savoir quelles sont vos attentes sur les futurs dispositifs de collecte qui seront installés sur nos aires.

Qu’est-ce que les biodéchets ?

Le code de l’environnement définit les biodéchets comme « les déchets non dangereux biodégradables de jardin ou de parc, les déchets alimentaires ou de cuisine provenant des ménages, des bureaux, des restaurants, du commerce de gros, des cantines, des traiteurs ou des magasins de vente au détail, ainsi que les déchets comparables provenant des usines de transformation de denrées alimentaires ». Plus simplement, l’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maitrise de l'Energie) englobe dans le terme « biodéchets » les déchets alimentaires ainsi que les déchets verts.

Imaginez les points de collectes de demain en répondant à notre enquête

Pour répondre à l’évolution de la réglementation, VINCI Autoroutes - qui s’engage à travers son Ambition Environnement 2030 à valoriser 100% de ses déchets non dangereux d’ici à 2025 - mène une réflexion sur le tri à la source et la gestion des biodéchets sur les aires de son réseau : comment capter les biodéchets produits sur les aires ? Quelles solutions existent pour les valoriser ? A terme, de nouveaux points de collecte seront installés et viendront compléter les dispositifs de tri existants qui concernent actuellement les ordures ménagères, les emballages et le verre. A quoi ressembleront ces nouvelles « poubelles » pour biodéchets ? Quelle serait leur couleur idéale ? Ou souhaitez-vous les voir implanter pour un accès facile lors de vos pauses ? Faites-nous part de vos attentes en participant à notre enquête en .

*Loi du 12 juillet 2010, dite loi Grenelle 2

Découvrir d'autres actualités

Toutes les actualités
Environnement

Décarbonation : François Gemenne et Pierre Coppey dialoguent dans L'Hémicycle

Services et aires

Les produits de fêtes sont de retour sur vos aires