Services et aires

VINCI Autoroutes publie le 3e baromètre de l’autosolisme

Publié le 09 février 2023

VINCI Autoroutes publie la 3e édition de son baromètre de l’autosolisme. Il en ressort que l’usage individuel de la voiture continue de progresser en France, et ce en dépit de la crise énergétique. L’autosolisme est, et reste, un phénomène bien ancré dans le quotidien des Français.

Des trajets seuls dans sa voiture aux heures de pointe : une tendance qui se confirme !

Certaines habitudes ont la vie dure ! C’est le cas de l’autosolisme, le fait de prendre sa voiture seul, pour les trajets domicile-travail notamment. L’autosolisme semble s’installer durablement dans le quotidien des Français. 8,5 conducteurs sur 10 en moyenne se déplacent seuls dans leur véhicule dans le cadre de leurs trajets du quotidien. C’est le constat dressé par VINCI Autoroutes à l’occasion de la publication de la 3e édition du baromètre de l’autosolisme, menée à l’automne 2022. Malgré un contexte de forte inflation et de tensions sur le prix des carburants, le taux d’autosolisme moyen constaté pendant cette période a atteint 84,7%, soit une hausse de 2,5% par rapport à l’automne précédent.

Cette nouvelle édition du baromètre de l’autosolisme confirme que les Français, malgré le contexte économique et l’augmentation des carburants, continuent à une écrasante majorité de circuler seuls dans leur voiture en semaine pour leurs trajets domicile-travail, alors même que le covoiturage offre une solution simple et efficace pour répondre non seulement aux enjeux économiques, mais également de congestion des agglomérations et de réduction des émissions de CO2

Pierre Coppey, Président de VINCI Autoroutes

Une étude menée sur plus de 700.000 véhicules grâce à l’intelligence artificielle

Cette étude unique en son genre a été réalisée grâce aux technologies d’intelligence artificielle de Cyclope.ai, filiale de VINCI Autoroutes. Elle a été menée sur 11 axes autoroutiers, entre mi-septembre et mi-novembre 2022, hors période de vacances scolaires. Les analyses réalisées sur plus de 700 000 véhicules mettent en évidence un taux d’occupation moyen de 1,24 passager par véhicule, bien inférieur à l’objectif de 1,75 visé par la Stratégie Nationale Bas-Carbone d’ici 2035. Comme lors des deux précédentes éditions, le pic d’autosolisme est constaté entre 7h et 8h du matin pour diminuer ensuite, et atteindre 78 % en moyenne à 10h.

Et dans le détail, par région ?

Le phénomène d’autosolisme n’épargne aucune région ! A l’échelle locale, la quasi-totalité des sites étudiés connaît une hausse de l’autosolisme par rapport à la 1ère édition du baromètre réalisée à l’automne 2021. L’Ile de France, l’agglomération de Nantes (sur l’A11 et l’A83) affichent les progressions les plus fortes. A l’opposé, le phénomène connait une baisse notable à Toulon, qui passe d’un taux de 81,2% de véhicules ne transportant qu’un seul passager à 77,4%. La métropole de Bordeaux (A10) ne connaît quant à elle qu’une très légère hausse entre les deux périodes. Principal enseignement de ce baromètre ? Il est urgent de développer le covoiturage qui, non seulement, contribue à réduire les émissions de CO2 mais aussi le temps passé dans les bouchons. VINCI Autoroutes dispose de 46 parkings de covoiturage proposant 3733 places de stationnements gratuites à proximité de son réseau.

autosolisme-voiture-autoroute-villes

Découvrez dans le détail le 3e baromètre de l’autosolisme :

3e édition du Baromètre de l’autosolisme : en dépit de la crise énergétique, l’usage individuel de la voiture continue de progresser

Découvrir d'autres actualités

Tous les actualités
Services et aires

Prix des péages : VINCI Autoroutes annonce 3 mesures en faveur du pouvoir d’achat

Sécurité

3 véhicules de salage heurtés en 48 h : Stop à l’imprudence !