Sécurité

Découvrez le dernier bilan sécurité de l’ASFA.

Publié le 26 juillet 2022
temps de lecture

L’ASFA (Association Française des Sociétés d’Autoroutes) publie son bilan annuel sur la sécurité. Il en ressort que la tendance à la diminution du nombre de tués sur le réseau autoroutier se poursuit et que l’autoroute reste 5 fois plus sûre que la route. Néanmoins, les équipes d’intervention n’ont jamais été aussi vulnérables.

Somnolence, alcool, sécurité des hommes en jaune… Découvrez les 5 points marquants de l’étude 2021 de l’ASFA sur la sécurité.

  1. « Alcool, drogues et médicaments » devient la première cause d’accidents mortels
    En 2021, le facteur « Alcool, drogues et médicaments » est la première cause d’accidents mortels (28%). Les jeunes conducteurs sont surreprésentés : 2 conducteurs sur 5 à l’origine de ces accidents ont moins de 35 ans. Près de 60% de ces accidents surviennent la nuit et 40% se produisent le week-end. De plus, on constate qu’1 conducteur alcoolisé sur 2 présente une alcoolémie supérieure ou égale à 1,2 g/l de sang alors que la limite légale est 0,5 gramme par litre de sang. 
     
  2. « Somnolence et fatigue » reste un facteur très dangereux
    Le facteur « Somnolence et fatigue » intervient dans 19% des accidents mortels. Le risque est particulièrement élevé entre minuit et 10h du matin avec 1 accident mortel sur 2 liés, tous les conducteurs sont concernés. Les campagnes de prévention menées depuis près de 15 ans par les sociétés d’autoroutes et l’ASFA pour alerter sur ce facteur d’accidents ont contribué à en réduire progressivement l’importance dans les accidents mortels. 
     
  3. Le début de l’année 2022 a été particulièrement dramatique pour les équipes des sociétés d’autoroutes.
    Deux de leurs collègues ont été mortellement accidentés. Le 5 avril, un patrouilleur du district d’Orange a été tué sur l’A9 alors qu’il protégeait un véhicule en panne. Le 27 avril, trois agents autoroutiers du district de Lyon-Chambéry ont été accidentés, l’un est décédé, un autre très gravement blessé, le troisième très choqué. Ces deux décès portent à quatre le bilan au sein des équipes, puisque le 2 mars, deux agents de la DIR Centre-Est, intervenant sur la RN90, ont été tués alors qu’ils travaillaient sur une zone de chantier. Les accidents surviennent, le plus souvent, lors de la mise en place des balisages de chantier (40%) et des interventions d’urgence pour porter secours aux clients accidentés (30%). Les débords sur la bande d’arrêt d’urgence, en particulier ceux des poids lourds, sont à l’origine de nombreux heurts de véhicules et matériels de signalisation : 1 accident sur 3 a lieu sur la bande d'arrêt d’urgence.
     
  4. Le personnel autoroutier est toujours victime de nombreux accidents, malgré les mesures d’exploitation et matériels de protection mis en place par les sociétés d’autoroutes.
    La sécurité des équipes en intervention est une priorité des sociétés d’autoroutes. Malgré les mesures d’exploitation et les matériels de protection, les équipes en intervention ont été victimes, en 2021, de 126 accidents au cours desquels 12 salariés ont été blessés dont 4 heurtés par un véhicule en circulation. Le bilan matériel est également très lourd : 33 FLR (Flèches Lumineuses de Rabattement), 16 FLU (Flèches Lumineuses d’Urgence), 53 fourgons et 25 autres véhicules d’intervention ont été percutés.
     
  5. Le facteur « Inattention » en lien avec l’usage des équipements embarqués.
    Le facteur « Inattention » intervient dans 13% des accidents mortels. En comparaison avec les autres facteurs, il est moins observé la nuit et le week-end. À contrario, il ressort dans les périodes où les distracteurs au volant, (smartphones, tablettes, GPS …) sont le plus utilisés, notamment lors des déplacements domicile/travail. Face au développement rapide du nombre de ces équipements, il est malheureusement probable que le facteur « Inattention » augmente dans les prochaines années avec la multiplication des équipements embarqués. 
     

Retrouvez l’intégralité du bilan de l’ASFA sur la sécurité en 2021 sur .