Sécurité

La Fondation VINCI Autoroutes publie les résultats du 12e Baromètre de la conduite responsable

Publié le 24 mai 2022
temps de lecture

À la veille du long week-end de l’Ascension au cours duquel vous serez nombreux sur les routes, la Fondation VINCI Autoroutes publie les résultats de son 12e Baromètre de la conduite responsable. Cette vaste enquête annuelle dresse un état des lieux des comportements et représentations des Européens au volant.

La règle du corridor de sécurité insuffisamment connue et respectée

Premier enseignement, la règle du corridor de sécurité n’est pas suffisamment connue ni respectée. 67% des conducteurs français n’appliquent pas systématiquement cette règle et 1 sur 5 avouent ne pas la connaître. Par ailleurs, 57% des personnes interrogées oublient de ralentir à proximité d’une zone de travaux. Malgré une amélioration par rapport à l’année dernière, ces chiffres encore très élevés traduisent l’insuffisante perception par les conducteurs du danger qu’ils peuvent représenter pour les personnels intervenant sur les voies. Depuis le 1er janvier 2022, 4 patrouilleurs ont perdu la vie dans l’exercice de leur mission sur les autoroutes françaises. En moyenne, plus de 2 véhicules d’intervention sont heurtés chaque semaine sur le réseau autoroutier concédé. Dans 3 cas sur 5, ces accidents ont pour origine la somnolence ou l’inattention du conducteur impliqué.

Inattention : Les occasions de perdre le contrôle de la conduite se multiplient

Conversations téléphoniques, vagabondage de l’esprit, regard détourné de la route : les occasions de perdre le contrôle de la conduite se multiplient. Selon les résultats de ce 12e Baromètre de la conduite responsable, 84% des conducteurs reconnaissent quitter la route des yeux plus de 2 secondes. Le saviez-vous ? A 130 km/h, cela équivaut à 72 mètres au minimum parcourus « à l’aveugle ». Par ailleurs, 67% reconnaissent qu’il leur arrive d’être moins attentif à leur conduite et que leur esprit vagabonde. On appelle cela le « mind-wandering » ou vagabondage de l’esprit. Enfin 74% des Français utilisent leur smartphone au volant pour tout type d’usage, y compris le GPS. 11% admettent par exemple participer à des réunions de travail en distanciel et 8% regardent un film ou une vidéo, dont 22% des moins de 35 ans.

barometre-conduite-responsable-fondation-vinci-autoroutes_attention-au-volant

Somnolence au volant : un risque sous-estimé

Concernant la somnolence au volant, il apparaît que le risque reste sous-estimé et que les bonnes pratiques sont insuffisamment adoptées. Cette étude montre que 46% des personnes interrogées continuent à conduire alors qu’elles se sentent très fatiguées et ce parce qu’elles y sont contraintes. 40% pensent qu’elles conduisent aussi bien ou mieux lorsqu’elles sont fatiguées et 35% avouent ne jamais s’arrêter pour faire une sieste lors d’un long trajet. Toujours selon les résultats de ce 12e Baromètre de la conduite responsable, 16% des sondés affirment avoir déjà eu, ou failli avoir, un accident à cause de la somnolence.

barometre-conduite-responsable-fondation-vinci-autoroutes_somnolence-au-volant

La check-list des 10 bons réflexes à avoir sur autoroute :

✓ Faire une nuit complète de sommeil
✓ Eviter de partir la nuit
✓ Effectuer des pauses régulières
✓ S’arrêter sur une aire dès les premiers signes de fatigue
✓ Changer régulièrement de conducteur
✓ Proscrire l’usage de tout distracteur en conduisant
✓ Ne pas rester sur la voie du milieu
✓ Respecter les distances de sécurité
✓ Ralentir à l’approche d’une zone de travaux
✓ Anticiper ses dépassements et respecter le corridor de sécurité

Découvrez l’intégralité des résultats du 12e Baromètre de la conduite responsable

Téléchargez le dossier de presse de la Fondation VINCI Autoroutes

Découvrir d'autres actualités

Toutes les actualités
Services et aires
Environnement

Bornes de recharge électrique : où en est-on sur le réseau VINCI Autoroutes ?

Services et aires

VINCI Autoroutes dévoile les résultats du 1er baromètre de l’autosolisme