Environnement

Semaine européenne de la mobilité : 4 conseils pour des trajets moins « gourmands » en énergie

Publié le 18 septembre 2023

Du 16 au 22 septembre, c’est la Semaine européenne de la mobilité. Le thème cette année ? Economisons l’énergie. Des bonnes pratiques qui s’appliquent aussi lors de vos trajets sur l’autoroute. Découvrez nos conseils !

Vitesse, réglage de la clim, covoiturage : découvrez nos conseils pour économiser l’énergie lors de vos trajets sur l’autoroute

  1. Adoptez l’écoconduite pour économiser du carburant
    Pour économiser du carburant et donc de l’énergie lors de vos déplacements sur l’autoroute, pensez à l’écoconduite ! Le principe est simple : en adaptant votre conduite, vous ferez des économies. Diminuer sa vitesse de 20 km/h sur l’autoroute permet par exemple d’économiser 20% de carburant. Bonne nouvelle pour la planète, en roulant moins vire, vous réduirez aussi vos émissions de CO2. D’une manière générale, conduire sans pousser le régime et sans à-coups permet aussi d’agir sur sa consommation.
     
  2. L’écoconduite, c’est aussi en véhicule électrique !
    Les bons réflexe à bord d’un véhicule à moteur thermique s’appliquent aussi en électrique ! Sur l’autoroute, limiter sa vitesse à 110 km/h plutôt qu'à 130 km/h permet une économie pouvant aller jusqu'à 16 % d’énergie. N’oubliez pas non plus que les véhicules électriques sont équipés de freins régénératifs : dès lors que vous décélérez, le moteur génère de l’énergie. Lorsqu’il fait chaud, évitez les fortes accélérations. (Découvrez d’autres conseils en cliquant ICI).
     
  3. Clim, coffre toit… Agissez sur tout ce qui « consomme »
    La climatisation est devenue indispensable pour supporter un trajet sur l’autoroute en cas de forte de chaleur. Attention toutefois au bon réglage ! Une climatisation mal utilisée peut engendrer une surconsommation de 7% d’énergie. Il est recommandé de régler votre climatisation à 26°C (au lieu de 22°C), cela vous permettra de consommer deux fois moins d’électricité. Pensez également à retirer vos coffres de toit, galeries et porte-vélos. Installés mais non utilisés, vos accessoires peuvent engendrer des surconsommations allant de 10 à 15%.
     
  4. Covoiturez ! Même pour vos trajets sur l’autoroute
    Que ce soit pour vos longs voyages de vacances, le week-end ou pour vos trajets du quotidien, sur l’autoroute, ayez le réflexe covoiturage ! Partager une voiture permet de diviser le coût du trajet et la consommation de carburant par le nombre de voyageurs. En réduisant le nombre de voitures en circulation, le covoiturage réduit aussi les émissions de CO2 et de polluants et donc les impacts sur la qualité de l’air.
semaine-europeenne-mobilite

Le saviez-vous ?

Le covoiturage constitue une pratique efficace et rapide pour contribuer à la décarbonation de la route. VINCI Autoroutes propose d'ores et déjà près de 4 000 places gratuites de covoiturage sur 50 parkings de son réseau.

Découvrez-les

Découvrir d'autres actualités

Toutes les actualités
Environnement

Des navettes électriques automatisées bientôt expérimentées sur l’A10

Environnement

Recharge électrique des poids lourds : quels seront les besoins pour demain ?