Podcasts

Podcast : Profession, femme en jaune

Graziella est patrouilleuse pour VINCI Autoroutes. Chaque jour, elle sillonne l’A28 pour assurer la sécurité des usagers de l’autoroute. Elle nous emmène en Covoiturage, pour mieux découvrir les multiples facettes de son métier.

Un métier de passion

La route, c’est un peu un élément naturel pour Graziella. D’abord agent de fabrication dans l’industrie automobile, cette maman de quatre enfants a décidé de se reconvertir il y a un peu moins de deux ans. Elle repère alors une offre d’emploi pour devenir agent routier : Graziella postule et c’est une révélation. « Je n’ai qu’un remord aujourd’hui, c’est de ne pas avoir fait cette reconversion plus tôt, nous confie-t-elle. Et j’encourage toutes les femmes qui doutent à franchir le pas (…) Mon métier est formidable ! Je l’adore ». Graziella, fille de routier, amateure de sports mécaniques, se sent parfaitement à l’aise à bord de son camion jaune, à scruter l’autoroute pour repérer tout potentiel danger pour les usagers. Un objet sur les voies, un véhicule en panne, de mauvaises conditions météo, ou une anomalie sur une aire de repos : rien n’échappe au regard aiguisé de Graziella. « Il faut rester vigilant et concentré sur ce que l’on fait ». Voilà la règle d’or pour tout agent routier. Il faut aussi être polyvalent, puisqu’un patrouilleur peut être appelé à des missions très diverses.

« Il n’y a de routine dans ce métier »

« On a toujours une tâche à effectuer et c’est vraiment différent tous les jours, il n’y a pas de routine dans ce métier », nous explique Graziella, et c’est ce qu’elle apprécie particulièrement. Y compris quand il s’agit de s’assurer de la propreté des aires de repos et de leurs sanitaires. Suivre Graziella dans cette tâche, c’est vérifier que nos compatriotes ne sont pas toujours très respectueux de la propreté des lieux qu’ils fréquentent. « Parfois je me demande comment une personne peut refermer la porte derrière elle, tout en sachant qu’elle a laissé les lieux aussi sales. Mais ça arrive malheureusement et on est là pour veiller ». Il en faut plus pour entamer la bonne humeur et la volonté de Graziella. Il n’empêche. 25 tonnes d’ordures sont ramassées chaque jour sur les autoroutes de France. Les ramasser représente un travail colossal pour les hommes et les femmes en jaune. Et leur sécurité est en jeu quand il faut aller récupérer ces déchets sur les voies. Notamment les bouteilles d’urine jetées en grand nombre. « Il faut savoir qu’on met notre vie en danger pour ramasser ce genre d’objets » rappelle Graziella.

Le respect du corridor de sécurité peut sauver des vies

La notion de danger est au cœur de son travail. Quand elle descend sur les voies chercher un obstacle ou quand elle va s’assurer de la bonne signalisation d’une zone de travaux, on mesure le péril auquel elle s’expose. En 2019 il y a eu en France un accident impliquant un personnel autoroutier tous les trois jours. Et en 2020, alors que le trafic a globalement baissé contexte sanitaire oblige, 49 véhicules d’intervention ont été victimes d’accidents sur le seul réseau VINCI autoroutes. C’est presque un par semaine. Depuis 2018, la notion de corridor de sécurité est entrée dans le code de la route. Et le respect de cette mesure peut sauver des vies. Celles de nos anges gardiens de la route, comme on appelle les hommes et les femmes en jaune. « Ca me fait plaisir quand j’entends cette expression d’ange gardien de la route », avoue Graziella, qui aime particulièrement venir en aide des usagers et aller à leur rencontre. Ils sont d’ailleurs souvent surpris de voir une femme descendre du camion jaune. « Ca les fait sourire, ils disent que ce n’est pas souvent et que finalement il en faudrait peut-être un peu plus » !

podcast

Covoiturage

Dans cette collection de podcasts, nous embarquons avec un voyageur. Covoiturage est un entretien embarqué, une rencontre au gré des kilomètres.

Découvrez sans plus attendre l'épisode "A bord d'un camion jaune avec Graziella" !

Découvrir d'autres podcasts

Tous les podcasts
podcast

Itinéraire Dièse

L’occasion de partir en musique à la découverte de régions du monde et de grands compositeurs.

podcast

Destination Demain

A quoi ressemblera la mobilité du futur ?