Savoie Mont-Blanc Tourisme

Auvergne-Rhône-Alpes, Haute-Savoie

Gorges du pont du Diable

Entre Thonon-les-Bains et Morzine, explorez les splendeurs créées par le temps et l’érosion dans les spectaculaires gorges du Pont-du-Diable.

Les gorges du Pont-du-Diable, les coulisses géologiques de la Haute-Savoie.

Dans le folklore européen, les « ponts du diable », constructions datant de l’époque médiévale, auraient été bâtis avec l’aide de Belzébuth, ou à l’inverse contre sa volonté… Si en France, les exemples ne manquent pas, il faut reconnaître que celui de Haute-Savoie, entre Chamonix et Thonon-les-Bains, mérite le détour. C’est un site à part que vous découvrez en suivant le cours de la Dranse de Morzine. Son histoire remonte à 10 000 ans. Ces gorges, fissure polie par le temps, sont nées sous un glacier qui se tenait jadis dans la belle vallée d’Aulps. L’histoire de cette brèche, telle qu’il est aujourd’hui possible de l’emprunter, ne débute toutefois pas avant 1892, lorsqu’un menuisier du plateau voisin, Jean Bochaton, découvre les lieux. Il fait construire un escalier de bois et de fer pour permettre la visite du pont du Diable aux touristes. Ainsi, à la manière des premiers visiteurs venus d’Evian, laissez-vous happer par le roulement apaisant du cours d’eau frappant la roche. Ici l’érosion, plus qu’un phénomène naturel, est un poème.

Les gorges du Pont-du-Diable, les coulisses géologiques de la Haute-Savoie.

Savoie Mont-Blanc Tourisme

Les gorges du Pont-du-Diable, l’expérience souterraine, à ciel ouvert.

Les gorges, particulièrement agréables aux beaux jours, sont accessibles d’avril à septembre. Une fois La Vernaz derrière vous, vous n’êtes qu’à quelques minutes du site. Au sein de cette magnifique forêt de hêtres gigantesques, vous vous immergez dans une bulle de verdure où filtre la lumière, au détour de branches et de feuillages épais. Des panneaux vous aident à faire connaissance avec la flore locale. Pavé de mousse et de lichen, le chemin vous conduit jusqu’aux portes des gorges. Vous voilà au pont du Diable… Les premières frayeurs commencent lorsque vous constatez, en voyant couler le torrent loin sous vos pieds, la hauteur à laquelle vous vous tenez. Levez les yeux, et c’est un chaos de granit, de mousse et de calcaire qui se dévoile. Au détour d’un de ces gigantesques blocs, vous découvrez les « marmites de géants » que sculpta le torrent pour former ces étranges creux. La force naturelle devient beauté à mesure que vous continuez à vous enfoncer dans les gorges.

Savoie Mont-Blanc Tourisme - PNR du Massif des Bauges

1 110m de dénivelé à travers la roche.

Au fil de votre visite (40min environ), vous découvrez des nuances variées. Elles ont pour origine les dépôts laissés par la Dranse emportant sédiments et pigments dans sa course. Un panel de bleus, de gris et d’ocre qui apparaissent au gré de la lumière et de votre attention. Le spectacle est envoûtant, mais ne vous perdez pas en contemplation. Continuez votre exploration au-dessus d’une eau turquoise pour rejoindre l’escalier qui vous ramène vers le sentier montagnard. Profitez du calme environnant et de l’ombre offerte par les hêtres pour faire une pause et vous remettre de ces émotions souterraines. L’occasion de piocher dans votre garde-manger et de goûter à l’abondance, le fromage si fruité du Chablais. Remontez jusqu’à l’entrée du site, situé au-dessus de la vallée, et contemplez cet étonnant paysage alpin. Bientôt le soleil se couche, découvrant, comme vous quelques heures plus tôt, le calme du monde souterrain.

Informations pratiques

Adresse

route des Grandes Alpes
74200 LA VERNAZ
Auvergne-Rhône-Alpes
France

Horaires d’ouverture



Tarifs d'entrée :
    Plein tarif : 15 €
    Enfants de 4 à 16 ans : 11 €
    Enfants jusqu'à 3 ans : Gratuit

Commentaires

Sécurité :
- Pour les visites avec des enfants en bas âge, les portes-bébés sont obligatoires
- Les animaux ne sont pas autorisés dans les Gorges du Pont du Diable
- Visite possible par temps de pluie (visites sous les roches)
- Il est fortement conseillé de vous équiper de chaussures de sport

Non accessible en transport en commun