Ch.Ruiz_Montpellier

Occitanie, Hérault

Château de Castries

Entre architecture Renaissance et jardins à la française, le château de Castries s’affirme comme le "petit Versailles du Languedoc".

Une famille, un château, une fierté.

Longue histoire que celle du château de Castries, indissociable d’une lignée noble et monarchique, dont le nom semble tiré d’un roman d’Alexandre Dumas : la famille de La Croix de Castries. Ce sont eux qui, au milieu du XVIe siècle, lancent des travaux d’envergure sur les ruines d’un ancien manoir gothique. Le style de ce nouvel édifice sera Renaissance, et aujourd’hui encore, vous êtes frappé dès votre arrivée par la symétrie des bâtiments. Ces derniers s’organisent en U autour d’une cour d’accueil blanchie par le soleil. La façade, elle, présente un jaune doux qui rappelle les habitations typiquement régionales du village de l’époque. Ne vous fiez pas pour autant à cette apparente tranquillité. Construit au sommet d’une colline, le château de Castries domine toute la plaine du Languedoc et occupait donc un rôle stratégique dans la surveillance de la région. Reste aujourd’hui un bien joli panorama sur le village et l'église, dont la flèche rivalise avec les pavillons du château, les vignobles, et surtout, le parc qui fait la réputation du lieu.

Une famille, un château, une fierté.

Ch.Ruiz_Montpellier

Un jardin entre formalisme et modernité.

Paradoxalement, l’ancien château-fort de Castries a forgé sa réputation actuelle sur son versant le plus bucolique : son parc. C’est à ce dernier qu’il doit son surnom de "petit Versailles du Languedoc". Petit, le jardin ne l’est pourtant pas vraiment, lui qui s’étend sur une quinzaine d’hectares depuis les terrasses de la cour d’honneur. Il possède cependant un réel point commun avec celui du roi, qui est d’avoir été conçu par le renommé André Le Nôtre. De quoi expliquer un agencement typique des jardins à la française, faisant la part belle aux pelouses géométriques, aux allées rectilignes et aux plans d’eau. A ce titre, le château de Castries possède une singularité, son aqueduc, chargé d’alimenter en eau les fontaines du parc et le château lui-même. Long de presque 7km et d’une grande modernité pour l’époque, il est le plus long ouvrage hydraulique privé de France. En suivant le chemin de randonnée qui le longe désormais, vous pourriez arriver jusqu’aux Grands Arcs et au centre historique du village.

Office de Tourisme de Montpellier

Un château rendu au peuple.

Malgré les noms prestigieux qui entourent sa construction, le château de Castries se veut aujourd’hui monument ouvert et populaire. Telle est en tout cas la volonté de la mairie, qui a lancé une grande campagne de restauration de l’intérieur en vue de convertir l’édifice en potentielle salle de spectacles, de conférences ou d’expositions. Les salons et anciens appartements du duc de Castries s’y prêtent plus que jamais : leur mobilier a été entièrement restauré et distille un sentiment curieux, entre modernité et Histoire. Tout semble pimpant, bien que tout soit d’époque. Ce lieu a été aménagé pour recréer l’intimité de la famille. Vous avez presque l’impression d’être le premier à fouler les marches du Grand Escalier. De quoi faire de l’Histoire une matière vivante et transformer le château de Castries en lieu incontournable de la plaine du Languedoc.

Actuellement en travaux

Informations pratiques

Adresse

rue du Château
34160 CASTRIES
France

Horaires d’ouverture



Tarifs d'entrée :
    Gratuit

Commentaires

Actuellement en travaux