Jean-François Grossin

Centre-Val de Loire, Loiret

Arboretum des Grandes Bruyères

L’arboretum des Grandes Bruyères est un jardin d’Eden niché au cœur de la forêt d’Orléans. Un parc écologique idéal pour se ressourcer…

Pureté au cœur de la forêt d’Orléans.

Au cœur de la forêt d’Orléans, il existe une oasis d’un vert très pur. Un jardin merveilleux, limite idéal, où la nature offre ce qu’elle a de plus beau. Et c’est à Ingrannes que vous pouvez le visiter. L’arboretum des Grandes Bruyères vous offre 14ha d’émerveillement. Cet espace naturel voit le jour dans les années 1970. Dès 1972, le terrain est défriché manuellement : le respect de la nature reste une priorité. Devenus réserve naturelle volontaire huit ans plus tard, ces 14ha sont cédés à Arboretums de France, puis ouvrent au public en 1991. Il faut pourtant attendre 2004 pour que l’arboretum des Grandes Bruyères soit labellisé Jardin remarquable, et 2017 pour que le vieux chêne soit reconnu Arbre remarquable. Il a fallu une cinquantaine d’années pour que ce jardin d’Eden apparaisse comme une véritable curiosité naturelle. Il fait le bonheur des promeneurs qui y découvrent une flore et une faune étonnantes.

Pureté au cœur de la forêt d’Orléans.

Marie DEGAEY
Arboretum des Grandes Bruyères

De magnifiques découvertes.

Se balader dans l’arboretum des Grandes Bruyères est à la fois apaisant et stimulant, car la nature est ici merveilleusement domptée. Vous entrez par le jardin à la française. Le paysage est constitué de buis et d’ifs taillés. Des tonnelles de roses anciennes et de clématites apportent quelques notes de couleurs vives. S’ensuivent d’autres jardins, anglais, français encore. Vous flânez dans des allées bordées de bruyères alpines et arborescentes… à travers huit jardins et deux arboretums. Cet arboretum est stimulant, car votre visite est aussi un voyage ponctué de découvertes. Dans l’arboretum extrême-oriental, admirez cornouillers, magnolias, pruniers, amandiers, abricotiers ou pommiers, tous originaires d’Extrême-Orient. Et tout autour de vous, lorsque la saison s’y prête, les variétés de roses chinoises, coréennes ou japonaises rivalisent de beauté. Changez de continent en arrivant dans l’arboretum américain. Magnolias et cornouillers vous apparaissent alors bien différents de leurs cousins d’Asie !

Jean-François Grossin

Une démarche écologique.

L’arboretum des Grandes Bruyères est un havre de paix, harmonieux et bucolique. Un endroit idéal pour se promener seul, à deux, en famille ou entre amis. Mais c’est aussi un lieu dédié à l’écologie douce et raisonnée. Certaines espèces que vous découvrez ici sont rares. Certaines ont complètement disparu dans leur pays d’origine. C’est le cas de quelques-uns des 800 rosiers anciens, des 400 magnolias, des 250 chênes américains ou des magnifiques Stewartia. D’ailleurs, la démarche du parc consiste à "respecter, préserver, étudier, sensibiliser, former". Vous vous baladez dans un environnement réellement sain, exempt de substances chimiques, d’engrais ou d’herbicides. Et vous avez droit à un superbe exemple de biodiversité au cœur du Loiret. Car l’arboretum des Grandes Bruyères est aussi un véritable paradis pour les oiseaux, les insectes et les amphibiens qui s’ébattent dans les bassins. Cette visite enchantée est accompagnée d’un guide, histoire de mettre un nom sur tout ce que vous voyez.

Informations pratiques

Adresse

Horaires d’ouverture



Tarifs d'entrée :
    Plein tarif : 10 €
    Enfants de 6 à 12 ans : 5 €

Fermé : Dimanche de Pâques