Agence de développement touristique de l'Indre - Office de tourisme de Saint-Amand-Montrond

Centre-Val de Loire, Cher

Abbaye de Noirlac - Centre culturel de rencontre

Lieu de retraite spirituelle et de création artistique, centre culturel majeur, l’abbaye de Noirlac étonne par sa capacité à se réinventer.

Le monde du silence.

Telle une belle endormie, l’abbaye de Noirlac joue la discrète dans les paysages verdoyants du sud du Cher. De sa longue histoire débutée en 1150, elle a gardé un caractère solennel et paisible, une architecture dépouillée qui appelle à la méditation. Les murs sont comme poudrés, d’un blanc qui semble rosir sous les assauts du soleil. A l’intérieur aussi, la lumière joue les têtes d’affiche : les vitraux et rosaces de Jean-Pierre Raynaud, installés depuis 1975, refusent le figuratif pour privilégier l’émotion. Les rayons du soleil s’y déclinent en nuances presque nacrées, à l’intensité plus forte à mesure que vous approchez du chœur, comme autant de symboles de liberté. Illustration parfaite de cet équilibre entre retraite méditative et ouverture, le cloître constitue le cœur du bâtiment. Là encore, la sobriété est de mise : la poésie des galeries réside dans leur dépouillement.

Le monde du silence.

Agence de développement touristique de l'Indre - Ad2T - M. Pierson
Abbaye de Noirlac

La révolution en musique.

Tendez l’oreille : voilà que quelques notes s’insinuent dans la quiétude du lieu. Pas de la musique sacrée, non, des guitares, du jazz et même des bourdonnements d’abeilles. Comme un pied-de-nez au silence de ses premiers occupants, l’abbaye s’est recréée en musique et organise aujourd’hui des visites sonores dans les chambres des moines cisterciens. Ici, on fait silence pour mieux écouter : la pierre porte l’écho d’expérimentations musicales. Depuis sa réhabilitation dans les années 80, l’abbaye se veut l’amphithéâtre de l’« hospitalité musicale » et ouvre ses portes aux artistes en résidence. En été, elle devient même LA scène culturelle régionale en accueillant le festival Les Traversées, au cours duquel le réfectoire et le dortoir des Convers se transforment en salles de concert. Loin de se contenter de son riche passé, l’abbaye de Noirlac se pose en zone d’exploration artistique et de découverte pour tous. Un salon de thé, la Tisanerie, a même été inauguré. Vous y échangez vos impressions sur les expositions et spectacles en cours.

Agence de développement touristique de l'Indre -

L’art entre les tilleuls.

L’art est donc partout, à Noirlac, tant est si bien qu’elle s’affranchit des murs pour s’installer au jardin. Grâce aux donations des amoureux du site, l’abbaye a acquis La Permanence des ombres, une œuvre de six mètres de haut, signée Christian Lapie, qui accueille aujourd’hui les visiteurs du parc. Celui-ci est au centre de toutes les attentions. Autour de l’allée de tilleuls séculaires dont les branches courbées rappellent les arcs du cloître, le paysagiste Gilles Clément s’affaire pour transformer les lieux et, surtout, les intégrer aux bocages des alentours. De là, la création d’un sentier reliant directement les jardins de l’abbaye à la base de loisirs de Virlay, que vous parcourez à vélo ou à pied pour mieux vous arrêter devant les parterres de roses. Dans les mares, vous vous amusez à repérer des tritons crêtés. Ici aussi, on transforme en respectant l’héritage : des haies délimitent encore des prairies d’élevage, comme au temps des moines. Les clapotis du Cher répondent aux notes qui s’échappent de la ferme de l’abbaye, chérie des musiciens en raison de ses propriétés acoustiques. Preuve que dans cette vieille bâtisse audacieuse, le printemps n’est pas le seul à chanter.

Informations pratiques

Adresse

route de Noirlac
18200 BRUERE-ALLICHAMPS
France

Horaires d’ouverture



Tarifs d'entrée :
    Plein tarif : 7 €
    Tarif réduit : 4.5 €
    Enfants jusqu'à 11 ans : Gratuit

Commentaires

Accès :
Autoroute A71, sortie n°8 Saint-Amand-Montrond – Orval, à 10min de l’abbaye
Non accessible en transport en commun

Les horaires sont susceptibles de modifications. Plus d'informations en contactant l'abbaye