Aller au contenu principal

Le top 10 des rumeurs sur le permis à points

Publié le -

Information client

permis-conduire

Découvrez 10 des rumeurs concernant le permis à points et les bonnes infos qui leurs sont associées !

Rumeur n° 1 : Je ne perdrai pas de points si mon permis a été délivré avant 1992
C’est faux ! La loi instaurant le permis à points est certes entrée en vigueur le 1er juillet 1992, mais cela ne veut pas dire qu’elle ne s’applique pas si vous avez obtenu votre permis avant cette date. En revanche, seules les infractions commises après l’entrée en vigueur du dispositif ont entraîné des pertes de points.

Rumeur n°2 : En payant plus cher ma contravention, j’évite la perte de points
C’est faux ! Payer votre pv 91 euros au lieu de 90 euros n’y changera rien. Cela ne permettra pas de bloquer les services de la Trésorerie chargés d’encaisser le montant de l’amende et encore moins de retarder la perte de points sur votre permis. Le retrait d’un ou de plusieurs points est une mesure administrative automatique dès lors que l’infraction est définitive.

Rumeur n°3 : Au volant d’un vélo, je n’ai aucun risque de perdre des points
C’est vrai ! Seules les infractions commises avec des véhicules pour lesquels le permis de conduire est obligatoire peuvent entraîner un retrait de points. Attention ! En conduisant un vélo, vous êtes quand même tenu de respecter le Code de la Route. Par exemple, si vous « grillez » un feu rouge, vous serez verbalisé.

Rumeur n°4 : Je me mets en danger si je consulte mon solde de points sur internet
C’est faux ! La « trace informatique » que vous laissez en consultant votre solde de points sur internet ne peut pas être utilisée contre vous. L’administration ne peut pas vous opposer une décision de retrait de points au motif que vous avez consulté votre solde. Vous souhaitez connaître ce solde ? Connectez-vous sur le site officiel du gouvernement : https://tele7.interieur.gouv.fr

Rumeur n°5 : Flashé ? Je désigne quelqu’un d’autre pour ne rien risquer
C’est risqué ! En cas de flash, désigner une personne qui dispose de tous ses points pour éviter de perdre les vôtres vous expose à des sanctions. Notez aussi que depuis mars 2011, l’achat et la vente de points sont considérés comme des délits. Même chose pour le fait d’offrir une rémunération à une personne désignée comme conducteur afin de perde des points à votre place.

Rumeur n°6 : Même avec zéro point, je peux encore conduire
C’est faux ! En cas d’invalidation du permis, le conducteur est prévenu par courrier recommandé avec accusé de réception. Il dispose alors d’un délai de 10 jours pour rendre son permis de conduire. Contrairement aux idées reçues, il est interdit de conduire durant cette période de 10 jours. Il est aussi trop tard pour suivre un stage de récupération de points. Un conseil ? Pensez au stage dès que vous atteignez la moitié de votre capital soit 6 points disponibles sur votre permis. (source : www.legipermis.com)

Rumeur n°7 : Le retrait de points est illégal si je ne reçois pas de courrier
C’est faux ! Vous êtes, en principe, informé d’un retrait de points par courrier simple ou recommandé. Si ce courrier ne vous parvient pas, le retrait de points n’est pas pour autant illégal. En revanche, la mention concernant la perte de points doit vous être précisée sur l’avis de contravention reçu après l’infraction commise.

Rumeur n°8 : Le retrait de points est illégal s’il intervient tardivement
C’est faux ! Vous avez reçu l’avis de votre retrait de points plusieurs mois après le paiement de votre amende ? Cela ne signifie pas pour autant que ce retrait est illégal. En effet, le retrait de points devient effectif dès le paiement de l’amende forfaitaire. Même si vous le recevez tardivement, vous ne pouvez pas le contester car l’administration n’a pas de délai pour l’enregistrer.

Rumeur n°9 : Je ne paye pas mon amende pour ne pas perdre de points
C’est risqué ! Vous pensez qu’il suffit de ne pas payer votre amende pour ne pas perdre de points, suite à une infraction ? Détrompez-vous ! Le silence n’est pas conseillé. Vous n’éviterez pas la perte de points et vous devrez, en prime, payer, une majoration.

Rumeur n°10 : Je dois passer une visite médicale pour renouveler mon permis
C’est faux ! Si les nouveaux permis de conduire au format « carte bancaire » intègrent le système de points, ils ne nécessitent pas de visite médicale pour être renouvelés. Ce renouvellement (tous les 15 ans) est purement administratif et vise à mettre à jour vos données (photo, état civil, adresse). Bon à savoir : votre bon vieux « permis rose » ne sera plus valable au-delà du 19 janvier 2033 ! Vous devrez être en possession du permis au nouveau format.