Aménagements

Autoroute A51 : des aménagements pour améliorer vos déplacements du quotidien

Publié le 16 janvier 2023

Des travaux d’aménagement sont en cours sur l’autoroute A51 entre Pertuis et Manosque, au niveau de l’échangeur de Cadarache (n°17). Un projet reconnu d’utilité publique co-financé par la région et le département pour fluidifier les trajets domicile-travail.

L’échangeur de Cadarache sur l’autoroute A51 : des congestions à résorber

Situé sur le territoire de la commune de Saint-Paul-lez-Durance, entre Pertuis et Manosque, l’échangeur de Cadarache (n°17) dessert 2 grands sites de la région : le CEA (Commissariat à l’Énergie Atomique et aux énergies alternatives) et le centre de recherches sur la fusion électrogène ITER. Un bassin d’emploi particulièrement dense occasionnant un trafic important aux heures de pointe. De longues files d’attente sont en effet régulièrement observées au niveau des bretelles de sortie de l’autoroute dans les 2 sens de circulation, ainsi que sur la RD 952.
Allongement du temps de trajet, dégradation des conditions de circulation… Avec en moyenne 12 000 véhicules circulant chaque jour, l’échangeur était devenu difficile d’accès. Face à ce constat, VINCI Autoroutes, le Département des Bouches-du-Rhône et la Région Sud, ont décidé, dès 2019, d’engager des travaux dans cette zone.
Après les différentes phases d’études et de concertation, les aménagements ont pu démarrer fin novembre 2022. Un chantier qui s’articule autour de 3 grands axes, avec pour objectif d’améliorer les conditions de circulation dans le secteur de Saint-Paul-lès-Durance d’ici 2024 :

  • La construction d’une cinquième voie de sortie de péage visant à fluidifier la circulation à la sortie de l’autoroute A51 ;
  • La création d’un accès direct entre la sortie de la gare de péage et la RD 952, pour rejoindre la Porte de la Cité ou l’Ouest du secteur, via un pont franchissant le canal EDF ;
  • La création d’un giratoire sur la RD 952 en lieu et place de l’actuel carrefour pour faciliter le trafic.

Afin d’intégrer au mieux ces travaux dans leur environnement, des aménagements sont planifiés. Une démarche qui s’inscrit pleinement dans le plan Ambition environnement 2030 de VINCI Autoroutes.

Environnement : Les mesures compensatoires du chantier de l’échangeur de Cadarache

La préservation des milieux naturels est un des axes forts de la politique environnementale de VINCI Autoroutes. En évitant, réduisant ou en compensant l’impact de notre activité sur les écosystèmes, nous nous engageons à lutter pour la protection de ces espaces.

Après des études techniques et environnementales, la forêt communale de Grambois située à proximité de l’échangeur de Cadarache, accueille des mesures compensatoires visant à préserver la biodiversité :

  • Des gîtes à lézards ocellés ont été recréés afin de favoriser leur implantation et leur colonisation ;
  • Une marre à amphibiens a été creusée permettant la colonisation de l’espace par la grenouille et le crapaud ;
  • Une espèce protégée d’orchidées, l’Ophrys, située sur le chantier de Cadarache, a été prélevée pour être réimplantée sur site de Grambois.

A l’issue du chantier, des aménagements paysagers seront également réalisés afin d’intégrer harmonieusement les nouvelles infrastructures dans leur environnement. Les espèces locales telles que les roseaux, la sauge de Russie, la ciste à feuilles de sauge ou encore la coronille glauque seront favorisées.

Enfin, dans le but de réguler les apports d’eau lors de pluies importantes, de collecter et traiter les eaux de ruissellement et de confiner d’éventuelles pollutions accidentelles, 3 bassins de protection de la ressource en eau seront créées d’ici la fin des travaux.

Vous souhaitez en savoir plus sur le chantier ?

Consultez le mini-site dédié à l’échangeur de Cadarache : 

Découvrir d'autres actualités

Toutes les actualités
Environnement

Le dernier rapport du GIEC expliqué lors de votre pause

Aménagements

Autoroute A8 : une nouvelle sortie pour rejoindre Monaco