rmcguirk

Musée océanographique de Monaco

Plongez 20 000 lieues sous les mers en découvrant le Musée océanographique de Monaco, où les squelettes de baleines côtoient des requins bien vivants…

De la Méditerranée aux mers tropicales, mérou brun et corail fluorescent.

Le Musée océanographique de Monaco a pour vocation de faire découvrir le monde marin et de sensibiliser à la fragilité d’un écosystème de plus en plus menacé. Dans ce but, plusieurs parcours sont proposés aux visiteurs, dont une série d’aquariums variés et modernes. La balade commence forcément par le bassin dédié à la toute proche Méditerranée. La mer entre les terres est d’une richesse étonnante, regroupant près de 18% de la flore marine mondiale. Le bassin regroupe de très nombreuses espèces : entre les herbiers de posidonie, on s’amuse à distinguer les bébés hippocampes, les poulpes changeant de couleur en fonction du décor ou les mérous bruns, espèce protégée.
Après avoir visité le bassin dédié aux mers tropicales, rendez-vous à l'aquarium du corail fluorescent. Dans une ambiance nocturne, intrigante, les exotiques Montipora rose, Blastomussa et Galaxea donnent à la lumière bleue des teintes fluorescentes. Magique !

De la Méditerranée aux mers tropicales, mérou brun et corail fluorescent.

image

Prédateurs fragiles et ancêtres menacés, des tortues de mer aux grands requins.

Le plus célèbre des prédateurs marins trouve naturellement sa place au Musée océanographique de Monaco. Si le grand requin blanc, pourtant présent en Méditerranée, n’est pas de la partie, le lagon aux requins vous présente plusieurs spécimens impressionnants. Seules des vitres de 30 centimètres d’épaisseur vous séparent des requins à pointe noire, des requins gris de récif et des requins-nourrices, tapis dans le sable... Admirer les déplacements de ce mal-aimé des mers est l’occasion de comprendre que le requin est avant tout une créature paisible, malheureusement menacée par une pêche massive.
Plus loin, l’odyssée des tortues vous fait vivre l’histoire de cet animal présent sur terre depuis plusieurs millions d’années. Sept espèces de tortues marines, aujourd’hui toutes menacées, croissent actuellement dans les océans. En plein air, vous découvrez le centre de soins des tortues, où se retrouvent les tortues aux carapaces fendues ou victimes du grand mal des océans : le plastique. Une fois soignées, elles repartiront jouer les globe-trotters, munies d’un sac à dos high-tech permettant aux soigneurs de faire, tout en restant au sol, un peu partie du voyage.

Du prince Albert Ier à Rainier III, les princes de Monaco seigneurs des mers.

Le prince Albert Ier était surnommé le "Prince des mers". Le Musée océanographique de Monaco vous propose de le suivre dans l'une des 28 expéditions océanographiques qui le menèrent du Cap-Vert à l’océan Arctique. L'espace musée de l'institut océanographique vous dévoile en effet la plus grande collection d’instruments océanographiques au monde. On se fait joliment peur en découvrant l’ours polaire naturalisé et on imagine la difficulté des premières expéditions sous-marines avec le scaphandre créé par Karl-Heinrich Klingert en 1797, exposé dans le cabinet de curiosités.
Extrêmement moderne, la principale salle du musée vous fait longer une superbe coque de bateau d’une trentaine de mètres. Avec ses expériences immersives et sa scénographie moderne et élégante, le Musée océanographique montre qu’il est entré dans l’ère moderne. A la suite de son père, Rainier III, le prince Albert de Monaco agit lui aussi pour la préservation de la faune et de la flore marines. Les spécimens présents dans les aquariums sont ainsi pour le plus souvent élevés en réserves, de façon à ne pas prélever d’animaux dans la nature mais, au contraire, à préserver des espèces menacées afin de les réintroduire plus tard dans leur milieu naturel. Un véritable sanctuaire.

Informations pratiques

Adresse

avenue Saint-Martin
98000 MONACO
France

Horaires d’ouverture



Tarifs d'entrée :
    Plein tarif : 16 €
    Handicapés(adultes) : 7 €
    Enfants de 4 à 17 ans : 10 €
    Etudiants : 10 €

Fermé : 25 décembre

Commentaires

Les tarifs indiqués sont ceux de la haute saison