@OtPortesEureliennes

Eure-et-Loir

Gallardon

Au cœur de la Beauce et de ses paysages dégagés, Gallardon se voit de loin ! Le clocher de l’église et la tour médiévale se détachent à l’horizon. Pénétrez dans des ruelles sinueuses et étroites pour découvrir la petite cité d’Eure-et-Loir.

Depuis les champs de la Beauce, on aperçoit au loin Gallardon

En vous baladant dans la partie « orientale » de la Beauce, vous serez d’abord surpris par les champs à perte de vue. Puis, en parcourant le paysage au loin, vous apercevrez deux formes qui se détachent à l’horizon. Bienvenue à Gallardon ! La petite commune d’Eure-et-Loir, située entre Chartes et Saint-Arnoult -en-Yvelines, est surtout connue pour son église et sa tour médiévale. L’église Saint-Pierre et Saint-Paul date du XIIe siècle. C’est son clocher de 76 mètres de haut que vous apercevez depuis les vastes étendues céréalières ! En 1118, l’évêque de Chartres la concède à l’abbaye de Bonneval qui établit un prieuré. Pénétrez à l’intérieur pour admirer son chœur gothique perché à 22 mètres, ainsi qu’une nef romane longue de 37 mètres. La chapelle des Fonds Baptismaux a elle été bâtie en 1556 par la famille Du Refuge. Elle possède une belle voûte composée de doubleaux et de formerets, ainsi qu’une cuve dont le décor a été martelé pendant la Révolution.

site-touristique-vinci-autoroutes-village-gallardon
@LGeorge_OTPortesEureliennesIDF

L’Epaule de Gallardon, ancien donjon

Poursuivez votre balade et découvrez l’autre curiosité de la petite cité : la tour, appelée aussi « Epaule » de Gallardon, en raison de sa forme. Ancrée sur des pentes dominant les vallées de la Voise et de l’Ocre, Gallardon - par sa situation géographique – était autrefois une place forte convoitée. De la forteresse et des remparts ne restent aujourd’hui que les vestiges de ce donjon haut de 38 mètres et érigé au XIIIe siècle. Il faut imaginer que l’édifice comportait à l’origine 4 étages ! Le rez-de-chaussée devait service de réserve de nourriture et d’armes. Le 1er étage faisait office de logis pour les soldats, tandis que le dernier niveau servait de base de lancement de projectiles sur l’ennemi grâce aux mâchicoulis. Le donjon sera détruit en 1421 lors de l’assaut donné par les troupes du dauphin, le futur Charles VII.

site-touristique-vinci-autoroutes-village-gallardon
@OtPortesEureliennes

L’hôtel des Marmousets et sa façade sculptée

Explorer Gallardon, c’est aussi tomber - au détour d’une ruelle - sur l’hôtel des Marmousets. Sa façade Renaissance à pans de bois sculpté et en encorbellement est sans doute l’une des plus belles en France ! Observez bien la façade, vous y apercevrez des animaux fantastiques sculptés dans le bois. Autres éléments : le cygne et la salamandre, emblèmes respectifs de Claude de France et de François 1er. On suppose que la maison a été construite par François Arroust Bailli de Gallardon. Elle a accueilli un hôtel appelé « Fief des Marmousets », puis deux boutiques qui ont occupé le rez-de-chaussée. Après avoir arpenté ces petites rues pavées et ces maisons anciennes, échappez-vous pour une parenthèse au grand air. Niché dans un écrin de nature au bord de la Voise, Gallardon offre de nombreuses possibilités de balades à pied ou à vélo. Ne manquez pas, pour finir, le musée des pionniers et le vélorail à Pont-sous-Gallardon.

site-touristique-vinci-autoroutes-village-gallardon
@OtPortesEureliennes
site-touristique-vinci-autoroutes-village-gallardon
@OtPortesEureliennes
site-touristique-vinci-autoroutes-village-gallardon
@OTPortesEureliennesIDF
site-touristique-vinci-autoroutes-village-gallardon
@OtPortesEureliennes
1
4
Pour la petite histoire...
podcast

Pour la petite histoire...

Entre Chartres et Saint-Arnoult-en-Yvelines, Gallardon abrite une magnifique église des 12e et 13e siècle ainsi que la fameuse tour médiévale dite de l’Epaule. Pour la petite histoire, la commune est aussi connue pour être une terre de cinéma ! En 1961, le réalisateur Yves Robert choisit le hameau d’Armenonville, près de Gallardon, pour tourner son célèbre film La Guerre des boutons. « Si j’aurais su, j’aurais pas venu ! ».

Sources : Office de Tourisme des Portes Euréliennes d’Ile-de-France

Informations pratiques

Adresse

Office de Tourisme des Portes Euréliennes d’Ile-de-France
1, faubourg de la Bretonnière
28320 Gallardon
France

Découvrir d'autres idées sorties

Toutes les idées sorties
Zoo-Refuge La Tanière

Zoo-Refuge La Tanière

Musée de la Guerre 1870, Loigny-la-Bataille

Musée de la Guerre 1870, Loigny-la-Bataille