mmac72

Route thématique

La route de la Mer

Sur des terres où le soleil ne faiblit jamais, entre la montagne et la mer, la Côte d’Azur forme un trait d’union parfait entre la France et l’Italie.

Entre la terre et la mer, sous le soleil exactement ! La Côte d’Azur, synonyme de détente, de bronzette, mais aussi de fête est une véritable cure de jouvence pour qui la découvre ou y revient.

La Côte d’Azur s’étend le long d’une mer Méditerranée qui jamais ne déçoit, tant ses paysages citadins, littoraux ou maritimes transportent. Au choix, le voyageur en goguette parcourt des villes millénaires, arpente le vieux Nice, prie la Bonne Mère marseillaise, ou plonge dans le maquis pour découvrir, singulier et pittoresque, l’arrière-pays.

Cette escapade dans le sud de la France prend des allures de chasse au trésor, tant le pays regorge de merveilles. Goûtez d’abord à la Provence que vous font connaître Marseille ou Aix-en-Provence, sur fond de Sainte-Victoire et jusqu’aux prémices du Luberon. Tombez sous le charme des petits ports de pêche ou des marchés locaux qui font battre le cœur des centres-villes et permettent, à l’infini, de discuter du prix du maquereau et de la taille des sardines. Puis, faites connaissance avec les villages de pierre varois, tels que Grimaud, où les murs pâles des maisons sont petit à petit mangés par les bougainvilliers et autres plantes colorées. Enfin, ce sont les racines romaines de la région qui seront à l’honneur lorsqu’à l’extrémité sud est de l’Hexagone, vous découvrez Nice et son arrière-pays.

l’escale merveilleuse

Marseille

L’histoire de Marseille commence il y a 2 600 ans, lorsque des Grecs venus de Phocée décident de faire une halte et de créer ce qui deviendra « la plus ancienne ville de France ». Sur le Vieux-Port, dont certains disent qu’il n’a pas son pareil sur terre, vous voilà niché au cœur de la cité… Le spot parfait pour apprécier toute l’effervescence de la capitale du Sud. Sur votre gauche, le fort Saint-Nicolas illumine les hauteurs de la ville. Le Mucem, joyau architectural abritant un musée dédié à l’histoire de la Méditerranée, lui fait face. L’endroit est parfaitement choisi pour déguster une bouillabaisse parfumée ou se désaltérer en admirant le ballet des bateaux rentrant au port.

En longeant la Corniche, puis en allant vers l’est en direction de Cassis, vous découvrez la calanque d’En-Vau, à laquelle on accède à pied par un chemin discret, presque un défilé. Votre arrivée sur place est quasi irréelle : l’eau y est turquoise, la roche d’un blanc immaculé, le dépaysement total. Elle s’ouvre sur une crique surmontée de falaises abruptes où vous attendent une mer d’huile et une plage préservée. Un lieu parfait pour une baignade ou une escale d’un après-midi entier à contempler les merveilles de la Méditerranée.

SimonSkafar
High angle view of cityscape by sea against sky
sam74100

une nature comme nulle part ailleurs

De Porquerolles à Saint-Tropez

En longeant la côte, en direction de l’Italie, les Bouches-du-Rhône font place au Var. Reconnaissable à ses falaises rouges caractéristiques, les reliefs du massif de l’Estérel se laissent entrevoir. En bifurquant vers le Sud, Hyères est l’ultime escale avant d’apercevoir l’île de Porquerolles. Modèle de préservation élevé au rang de Parc national depuis 2012, l’île de Porquerolles est la plus grande des trois îles d’Hyères, mais également la plus emblématique. Sur la plage de la Courtade, profitez d’une mer couleur azur ou d’une session de Stand Up Paddle.

La suite de vos pérégrinations azuréennes vous amène à changer d’ambiance sans véritablement changer de décor. Et pour cause, Saint-Tropez n’est qu’à une cinquantaine de kilomètres plus à l’est. Une fois sur place, le charme de l’ancienne cité militaire agit instantanément avec ses ruelles étroites aux couleurs chaudes, ses placettes pittoresques et, évidemment, son célèbre port. Sur ce dernier, le café Sénéquier fait office de vedette tant il fut et demeure un lieu fréquenté par la jet-set. Une virée en bateau vous permet de voir Saint-Tropez par la mer et de tutoyer du regard la sublime et typique villa La Madrague, propriété de Brigitte Bardot.

des airs de dolce vita

Sur la Côte d'Azur

Votre expérience solaire le long de la route du bord de Mer passe également par Cannes et sa fameuse Croisette. En dehors du festival de cinéma et son effervescence délicieusement huppée, cette promenade le long de la mer est un lieu reposant. On vient s’y détendre au rythme des embruns, allongé sur un transat, les pieds dans un sable fin. Devant vous, s’offre une vue imprenable sur le golfe de la Napoule.

La Côte d’Azur vous ouvre maintenant les portes de la baie des Anges, et plus précisément de Nice. La capitale de la French Riviera irradie par ses influences italiennes et par sa douceur de vivre. Dans le Vieux-Nice, passage obligatoire, vous dégustez la vitamine D avec la célèbre socca, une fine galette de pois chiches, spécialité niçoise. Sur la place Massena, les façades rosées attendent le retour des couleurs du Carnaval de Nice. La promenade des Anglais n’est qu’à quelques pas. S’y promener, comme le faisaient les voyageurs venus de Russie, pour le soleil, il y a plus de cent ans, est une façon de remonter le temps. Comptant parmi les plus célèbres avenues du monde, la promenade des Anglais s’apprécie toute l’année, permettant de profiter d’un bleu vif, sous les rayons d’un soleil ardent, ou d’une teinte azurée tirant sur le pastel en hiver.

En suivant le littoral, fil bleu marine depuis votre départ, la route de la Mer, aux parfums de pinède, vous mène vers les plus ravissantes étapes de la Côte d’Azur.

LordRunar
Panorama de Nice Port et la plage