Ecomobilité

Mobilité électrique sur l’autoroute : un enjeu pour la décarbonation des mobilités

VINCI Autoroutes accélère l’installation des bornes de recharge électrique sur son réseau. Notre objectif est de réduire de moitié nos émissions directes de gaz à effet de serre d’ici à 2030 et de participer ainsi à la décarbonation des mobilités.

La décarbonation des transports, principal enjeu du déploiement des bornes de recharge électrique sur l’autoroute

La Stratégie Nationale Bas Carbone, sorte de feuille de route de la France pour lutter contre le changement climatique, a fixé comme objectif de réduire de 40% les émissions de CO2 en France. Le but ? Parvenir la neutralité carbone d’ici 2050. En ligne avec ces objectifs fixés lors de l’Accord de Paris pour le climat, VINCI Autoroutes s’engage à réduire de moitié ses émissions directes de gaz à effet de serre d’ici à 2030.
C’est donc une petite révolution qui est en marche, et elle passe par une transformation massive et rapide des façons que nous avons de nous déplacer. L’autoroute doit s’adapter à ces nouvelles solutions de mobilité en transformant ses infrastructures et ses services. L’une de nos principales préoccupations est de mettre à votre disposition toutes les solutions et les équipements nécessaires au développement des mobilités décarbonées.

Agir sur la mobilité routière

Dans la lutte contre le changement climatique, la mobilité routière joue un rôle primordial. En effet, les transports génèrent environ un tiers des émissions de gaz à effet de serre en France (à part égale avec le bâtiment et l’industrie). La route, qui supporte 88 % des transports de voyageurs et 86 % du trafic de marchandises, représente l’essentiel des émissions de ce secteur. Le réseau autoroutier, véritable colonne vertébrale du système de mobilité routière en France, concentre à lui seul 30 % des distances parcourues et environ 25 % des émissions totales des transports.
En conséquence, pour décarboner l’économie, il est indispensable de décarboner les infrastructures de transports, à commencer par la route et l’autoroute.

Plus de la moitié des aires du réseau VINCI Autoroutes déjà équipées en stations de recharge

Pour décarboner les usages de l’autoroute, l’un des principaux leviers est le développement de la mobilité électrique. Pour favoriser sa pratique sur longue distance, nous accélérons l’installation de stations de recharge de haute puissance sur nos aires de services. À la fin de l’année 2021, 97 aires de services sur les 180 que compte le réseau VINCI Autoroutes étaient équipées, soit 55 %, au lieu de 25 % à la fin 2020. Le déploiement soutenu de ces installations devrait permettre d’atteindre un taux d’équipement de 100 % à la fin de l’année 2023.
Et ça n’est qu’un début ! D’autres technologies comme les couloirs à induction pour les poids lourds qui pouvaient, il y a peu, paraître futuristes seront demain la norme. Même chose pour l’installation de panneaux photovoltaïques sur les délaissés autoroutiers. Autant de pistes prometteuses pour accompagner la mobilité électrique et la décarbonation des mobilités.

Découvrir d'autres conseils pour bien voyager

Tous les conseils