Services et aires

Ils interviennent sur autoroute, respectons leur sécurité !

Publié le 1er juillet 2020
temps de lecture

Ils sont dépanneurs, agents autoroutiers, ambulanciers… Ils interviennent au quotidien sur route et autoroute pour notre sécurité. A nous d’adopter les bons gestes pour assurer la leur !

Le trafic reprend ! Veillez à la sécurité du personnel sur autoroute

En ce début d’été, vous êtes de plus en plus nombreux à prendre la route. Après plusieurs semaines de confinement où le trafic a été réduit, vous êtes de nouveau amenés à utiliser votre véhicule pour vos trajets professionnels ou de loisirs. Sur autoroute comme sur route, il est important de retrouver les bons réflexes pour assurer votre sécurité et celle du personnel en intervention : agents autoroutiers, dépanneurs, ambulanciers, pompiers etc.


Le saviez-vous ? 48 véhicules d’intervention ont été percutés sur les autoroutes concédées en France entre janvier en mai 2020. D’après une enquête réalisée par VINCI Autoroutes, il apparaît que :
 

  • 75% des véhicules heurtés sur autoroute sont des fourgons ou des fourgons dotés de flèches lumineuses
  • Dans 81% des cas, le véhicule heurté était à l’arrêt
  • En 2019, 42% des heurts ont eu lieu dans des zones de balisage d’urgence et 38% dans des zones de chantier
     

Par ailleurs sur autoroute, les heurts de véhicules d’intervention positionnés sur la voie de droite se multiplient. Dans 57% des cas, le véhicule heurté protégeait un véhicule en panne et dans 29% des cas, l’agent autoroutier ramassait un objet. A l’approche d’une zone d’intervention (accident, panne, travaux), adoptez le bon réflexe ! Ralentissez et veillez à celles et ceux qui agissent tous les jours pour notre sécurité.

Le mot de la Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable

Zoom sur le corridor de sécurité


La règle du corridor de sécurité a été intégrée au code de la route en septembre 2018. Elle vise à mieux protéger le personnel lorsqu’il intervient sur une route, une voie rapide ou une autoroute. C’est une barrière virtuelle que les conducteurs doivent respecter pour s’éloigner au maximum des intervenants et leur assurer un périmètre de protection. Or près de deux ans après son entrée en vigueur, plus de 7 conducteurs français sur 10 admettent ne pas respecter systématiquement cette règle et plus de 1 sur 4 ne la connaît toujours pas.


Pour en savoir plus, découvrez les enseignements issus du 10ème baromètre de la conduite responsable