Kilomètre-Art

Kilomètre-art épisode #4 : La Grande Boucle, autoroute A64

Vous aimez Kilomètre-art, notre web série dédiée à l’art autoroutier ? Bonne nouvelle ! L’épisode #4 est enfin disponible. Il est consacré au Tour de France dans les Pyrénées, une sculpture présente sur l’autoroute A64.

Un nouvel épisode de Kilomètre/art pour découvrir La Grande Boucle, sur l’aire des Pyrénées de l’autoroute A64

Vous avez pu découvrir l’été dernier les 3 premiers épisodes de Kilomètre-art, notre web série consacrée aux œuvres d’art présentes sur les aires d’autoroutes ou visibles sur le bord des voies. Après le Mémorial de Maillé sur l’autoroute A10, Cyclope sur l’autoroute A8 et La Nef solaire sur l’autoroute A9, découvrez notre nouvel épisode ! Dans ce 4e opus, nous vous faisons découvrir Le Tour de France dans les Pyrénées, une sculpture monumentale située à hauteur de Ger, sur l’autoroute A64. Surnommée La Grande Boucle, l’œuvre signée de l’artiste Jean-Bernard Métais, fait 18 mètres de haut et 30 mètres de large. Elle rend hommage aux coureurs du Tour de France, quand ils gravissent les cols mythiques comme le Tourmalet.
 

Hubert Arbes et Jean-François Pescheux, 2 anciens champions

Dans ce 4e épisode de Kilomètre-art, découvrez d’abord le témoignage de Julien Lelièvre. Dans son livre Art d’autoroute, le photographe a immortalisé plusieurs œuvres d’art sur le réseau autoroutier français. Ce qui l’a intéressé dans cette Grande Boucle, c’est le mouvement cinétique de la sculpture et tous ces coureurs représentés dans un sens, puis dans un autre. Cette vidéo donne également la parole à Hubert Arbes, ancien coureur cycliste professionnel qui a participé à 5 Tours de France aux côtés de Bernard Hinault. Découvrez également le témoignage de Jean-François Pescheux, ancien directeur adjoint du Tour de France. Celui qui fut lui-aussi coureur cycliste professionnel revient sur la difficulté des épreuves de montagne avec leurs lots de descentes, de montées et de franchissements de cols ! Le tout dans le brouillard, avec pour unique boussole les phares des motards du Tour…
 

L’échappée du 9e coureur

Dans cet épisode, vous découvrirez aussi l’existence d’un 9e coureur ! Surnommé Octave, il rend hommage à Octave Lapize, le premier coureur à avoir franchi en vainqueur le col du Tourmalet, en 1910. Exposé à l’année dans le village Gerde, dans les Hautes-Pyrénées, ce colosse d’acier haut de 3 mètres déménage un fois par an, au moment du Tour de France, pour être installé au sommet du Tourmalet. Avez-vous remarqué son autre particularité ? Le 9e coureur est le seul représenté en « danseuse », par rapport à ses coéquipiers présents sur l’aire des Pyrénées. D’ailleurs, Jean-François Pescheux le souligne : les positions visibles sur les 2 oeuvres (en danseuse, position assise ou couché sur le guidon) sont celles adoptées par les coureurs quand ils franchissent les cols. A travers ce nouvel épisode de Kilomètre/art, découvrez un bel hommage rendu aux « Géants du Tour », filmés ici dans le paysage enneigé et féérique des Pyrénées !

Regarder La Grande Boucle

Découvrir nos aires remarquables

Toutes les aires remarquables sur votre trajet
Aires remarquables

Aire des Pyrénées - A64

Aires remarquables

Aire d’Hastingues - A64