Occitanie, Haute-Garonne

La Maison Nougaro

A Toulouse, la péniche Sanctanox amarrée aux Ponts Jumeaux accueille la Maison Nougaro. Embarquement immédiat pour célébrer le « poète du swing » !

Découvrez le manuscrit de Toulouse, l’hymne de Claude Nougaro à la Ville rose

Etes-vous prêt à embarquer pour la Maison Nougaro ? A Toulouse, le lieu qui célèbre Claude Nougaro se trouve en effet sur un bateau ! Rendez-vous aux Pont Jumeaux, au Port de l’Embouchure. C’est ici, au kilomètre zéro du Canal du midi, qu’a été inaugurée le 9 septembre 2019 la péniche Sanctanox. Le lieu a été imaginé par Cécile Nougaro, la fille du chanteur, à qui Claude Nougaro a écrit l’une des plus belles chansons de la chanson française, Cécile ma fille sortie en 1963. Commencez la visite à l’entrée de la péniche où se trouve la timonerie. Le scaphandre qui vous accueille appartenait à Claude Nougaro et était présent dans les entrées de toutes les maisons où il a vécu. Sur les murs, découvrez les manuscrits originaux de Toulouse, l’hymne écrit par Claude Nougaro en hommage à sa ville natale. Le saviez-vous ? Il existe plusieurs versions de la chanson dont une intitulée Toulous’blues, qui n’est jamais sortie. L’artiste toulousain y brosse un portrait assez noir de sa ville natale en évoquant une ville « rosse », plutôt qu’une ville rose…

Sa Victoire de la Musique pour Nougayork est exposée sur la péniche

Poursuivez la visite et plongez dans son intimité. La péniche Sanctanox rassemble plusieurs objets ayant appartenu à Claude Nougaro comme ce stylo en argent, offert par ses techniciens et ses musiciens. Arrêtez-vous devant les très beaux dessins réalisés par le chanteur. Après un concert, le boxeur des mots aimait prendre le temps de dessiner, il appelait ce moment sa « gambade parallèle ». Descendez quelques marches et caressez du doigt la Victoire de la Musique reçue en 1988 pour l’album Nougayork. Le disque, enregistré à New-York et réalisé par le producteur de jazz Philippe Saisse, marque le grand retour sur le devant de la scène du chanteur toulousain. Juste à côté, se trouve une sculpture recto verso du Coq et la pendule, clin d’œil à la chanson qui figure sur l’album Assez !, sorti en 1980. En levant la tête, vous apercevrez des télégrammes qui datent des débuts de Claude Nougaro à l’Olympia et à Bobino, envoyés par ses amis artistes. Parmi eux, celui de Jean Yanne souhaitant à Claude Nougaro « un succès aussi explosif que sa machine à laver », référence à une mésaventure domestique arrivée à l’interprète d’Armstrong !

Un lieu de transmission qui accueille des spectacles

Pénétrez maintenant dans la cale de la péniche. Une table en bois accueillante fait face au bar dessiné par le sculpteur toulousain Michel Batlle. Cette table faisait partie du mobilier de Claude Nougaro, tout comme les fauteuils squelettes et leur armature en bois si chers au chanteur. Ici, l’intimité de l’artiste est à portée de main ! Une petite scène est installée au fond de la péniche, un hommage aux cabarets comme Le Lapin agile où le « Petit taureau » a fait ses débuts. Durant la journée, installez-vous confortablement devant le concert donné par Claude Nougaro au Port Viguerie en 1998 et diffusé sur la péniche. Les versions live de ses plus belles chansons comme Dansez sur moi, Tu verras ou Le Jazz et la java vous donneront des frissons ! Le soir, la péniche Sanctanox propose une programmation culturelle alliant des lectures de textes de Nougaro à des concerts, en passant par un voyage culinaire… Un lieu vivant et de transmission, à l’image d’un artiste hors du commun !

podcast

Chemins de traverse

Immersion, interviews, anecdotes… découvrez l’histoire du lieu à travers un épisode de notre collection de podcasts "Chemins de traverse"

Informations pratiques

Adresse

Péniche Sanctanox
Ponts jumeaux
31200 Toulouse
France

Horaires d’ouverture

Du jeudi au dimanche de 14h à 18h

Le café Barbarbare :
Du jeudi au dimanche de de 12h à 18h (restauration jusqu’à 15h)