Aller au contenu principal

Cathédrale Saint-Etienne de Bourges

Centre, Cher (18)

Visitez l’une des plus importantes cathédrales gothiques de France : la cathédrale de Bourges.

Cathédrale Saint-Etienne de Bourges : la plus ancienne cathédrale sous la Loire.

Lorsque vous arrivez dans la petite ville de Bourges, votre regard ne peut s’empêcher d’être attiré par ce véritable vaisseau spatial. C’est la cathédrale de Bourges.
Commencée à la fin du XIIe siècle, elle est achevée 40 ans plus tard et devient rapidement un haut lieu spirituel du royaume de France. Elle est située au cœur de Bourges et de son centre historique, et vous pouvez encore trouver, autour de l’édifice, des maisons à pans de bois témoignant du quotidien médiéval.

Le monument impressionne de par ses dimensions à la fois harmonieuses et imposantes. En effet, la cathédrale mesure pas moins de 120m de long pour 41m de large, tandis que sa plus haute tour, la tour de Beurre culmine à 65m. Après avoir visité les alentours de l’édifice, prenez le temps d'admirer la finesse des arcs-boutants supportant la nef. Une fois de retour sur le parvis, observez attentivement les cinq portails sculptés de la vaste façade, avant de pénétrer à l’intérieur.

 

©  Marie Jaurand - Cathédrale Saint-Etienne de Bourges

 

Contemplez la cathédrale de Bourges de l’intérieur.

Une fois passé sous le Jugement Dernier, sculpté dans cette pierre blonde et lumineuse, vous voilà dans la nef. La première impression est souvent la meilleure et, devant tant de majesté, vous tombez sous le charme mystique des lieux. Il règne ici une impression de légèreté qui contraste fortement avec les piliers et la voûte sexpartite. Rapidement, la lumière vous interpelle.
Les vitraux de la cathédrale de Bourges atteignent des sommets de technicité et de créativité. Devant les vitraux du déambulatoire, vous êtes face à un chef-d'œuvre dont la finesse artistique remonte au XIIIe siècle. Là encore est représenté le Jugement Dernier.

Prenez ensuite la direction de la crypte de la cathédrale de Bourges. "L’église souterraine" telle qu’elle fut surnommée, du fait de ses dimensions rares, vous dévoile les origines gallo-romaines du site, ainsi que des gisants et des sépultures. Comme vous le découvrez, cet édifice offre des mystères à profusion.

Faire le tour des tours…

A défaut d’être aussi impressionnante que Chartres ou spirituelle que Lourdes, la cathédrale de Bourges joue avec son visiteur. Au cours de votre visite de la cathédrale de Bourges, vous remarquez rapidement plusieurs éléments insolites. Parmi les plus atypiques, vous retiendrez l’origine du nom de la tour Sourde et de la tour de Beurre, l’une car elle ne possède pas de cloche et la deuxième car elle s’effondra au XVIe siècle, et les fidèles finançant la reconstruction furent autorisés à manger du beurre pendant le Carême.

De la même manière, il y a une raison à la présence d’un pélican dans les hauteurs de la cathédrale de Bourges. Les contemporains de la cathédrale voyaient dans cet animal un symbole de l’Eucharistie. Prenez le temps d’admirer l’ancienne prison installée dans un pilier butant de la cathédrale, dont les chanoines se servaient. Serez-vous enfin capable de découvrir les paires de fesses sculptées dans l’édifice religieux par les bâtisseurs ?
Des détails qui en disent long sur cet édifice à part, installé au cœur d’une ville à part, qu’il ne tient qu’à vous de découvrir, une fois sorti.

 

© WiktorD - Cathédrale Saint-Etienne de Bourges

Informations Pratiques

Adresse : place Etienne-Dolet, 18000 BOURGES Contact : Site internet : http://www.bourges-cathedrale.fr
Téléphone : 02 48 65 49 44
Horaires d'ouverture : Toute l'année :
    Toute la semaine de 10:00 à 18:00

Tarifs d'entrée :
    Gratuit Commentaires : Cathédrale en visite libre tous les jours
Possibilité de visiter la Tour et la Crypte de la cathédrale : 8 euros (6,5 pour la Tour seule).
La crypte est ouverte tous les jours sauf le dimanche matin en visite guidée.
La Tour est ouverte tous les jours en visite libre sauf le dimanche matin.
Galerie photo