Aller au contenu principal

Abbaye de Brantôme

Aquitaine, Dordogne (24)

Suivez le cours de la Dronne pour rejoindre l’abbaye Saint-Pierre de Brantôme, un site spirituel aussi surprenant qu’original en plein cœur de la Dordogne.

Suivez les pas de Charlemagne jusqu’à Brantôme.

Lorsque l’autoroute A89 vous amène près de Périgueux, partez à la découverte des paysages accidentés de la Dordogne et rejoignez l’abbaye de Brantôme. Situé aux portes du parc naturel régional du Périgord-Limousin, cet édifice quasi légendaire vous renvoie au temps de Charlemagne. En effet, aussi exceptionnel que puisse vous paraître aujourd’hui ce monument coulant des jours paisibles le long de la rivière Dronne, son histoire remonte au VIIIe siècle. L’histoire veut que ce soit le souverain mythique qui fonda cette abbaye bénédictine en 769. Malgré les saccages vikings, la guerre de Cent Ans et d’autres vicissitudes, l’abbaye a tenu bon et plus de mille ans plus tard, vous révèle un spectacle charmant. Son architecture semi-troglodyte n’y est pas pour rien. C’est dans ces salles épousant les reliefs de la roche qu’est née l’abbaye, notamment autour de la fontaine de Saint-Sicaire à qui l’on continue de prêter, aujourd’hui encore, des vertus de fertilité. Au cours de votre visite, ne manquez pas de vous arrêter dans l’étrange « grotte du Jugement dernier » avec ses bas-reliefs pour le moins singuliers.

 

© Eric Bascol - Abbaye Saint-Pierre de Brantôme - Abbaye de Brantôme
Abbaye Saint-Pierre de Brantôme

 

Sortez de la grotte.

Après avoir apprécié la douce pénombre des grottes sacrées de l’abbaye, il est temps pour vous de faire connaissance avec les bâtiments plus récents. Commencez votre découverte par l’aspect le plus réputé de l’abbaye : son campanile. A vrai dire, vous vous trouvez là devant le plus vieil exemplaire de France. Construit à même la roche surplombant l’abbaye, il appelle les fidèles depuis le XIIe siècle. Il ne tient qu’à vous d’affronter les marches pour arriver au sommet.Après un petit effort, vous aurez la chance de vous retrouver au-dessus des quatre étages pour contempler la vue sur la Dronne et l’ensemble architecturale du site. D’origine romane, l’abbaye de Brantôme a été reconstruite dans un style gothique grandiose au XVe siècle dont témoigne la statue du massacre des Saints-Innocents. Ressortez à la lumière du jour pour continuer votre visite de cet édifice décidément atypique.

Découvrez la plus extravagante des abbayes bénédictines de France.

Et pour cause, au cours de votre exploration extérieure du site, le pont coudé qui mène au petit pavillon Renaissance ne vous laisse pas indifférent. L’abbaye de Brantôme possède bien des particularités. Abritant la mairie de la commune, ainsi qu’un musée, les murs de cette institution semblent bénéficier d’une vitalité peu commune pour un bâtiment millénaire. En admirant la charpente monumentale des dortoirs ou en grimpant les marches de l’escalier à encorbellement dit de « Vauban », l’originalité de l’abbaye ne fait plus aucun doute. Et il vous reste encore à découvrir le musée dédié à Fernand Desmoulins, artiste du siècle passé qui avait la « capacité » de dessiner sous l’influence d’esprits défunts. Plus qu’une simple étape historique pendant votre aventure périgourdine, l’abbaye de Brantôme est une escale où la fantaisie et la spiritualité se rencontrent.

 

© Eric Bascol - Abbaye Saint-Pierre de Brantôme - Abbaye de Brantôme
Abbaye Saint-Pierre de Brantôme

Informations Pratiques

Adresse : 14 boulevard Charlemagne, 24310 BRANTOME Contact : Courriel : abbaye@perigord-dronne-belle.fr Horaires d'ouverture : Du mardi 1 octobre au mardi 31 décembre 2019 :
    Du mercredi au lundi de 10:00 à 12:00
    Du mercredi au lundi de 14:00 à 17:00

Tarifs d'entrée :
    Plein tarif : 6.5 €
    Tarif réduit : 4.5 €

Fermé : 25 décembre Commentaires : Prévoyez 1h pour une visite individuelle
Galerie photo