Aller au contenu principal
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires par VINCI Autoroutes et ses partenaires afin d’améliorer votre navigation, permettre de réaliser des statistiques de visites et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

L'INATTENTION : TÉLÉPHONE, SMS, EMAIL

Vidéo ASFA et Prévention Routière

Téléphoner en conduisant détourne l'attention. Depuis le 1er juillet 2015, il est interdit pour le conducteur de porter à l’oreille tout dispositif susceptible d’émettre du son, ce qui inclut notamment les oreillettes permettant de téléphoner ou d’écouter de la musique.

Quelques réflexes simples à adopter :

1- Anticiper, s’organiser, s’arrêter : téléphoner avant de prendre la route, lors des pauses, ou passer le volant à un tiers lorsque c’est possible ;
2- Informer ses interlocuteurs : avant le départ, activer un message vocal indiquant l’impossibilité de décrocher en cas d’appel ;
3- Protéger ses interlocuteurs : lorsque la personne appelée se trouve en situation de conduite lui proposer systématiquement de la rappeler ;
4- En dernier ressort, lorsque la conversation téléphonique est absolument nécessaire, réduire au maximum sa durée.

Retrouvez l’étude "Distraction du conducteur automobile" réalisée par le CI2N de l'université de Strasbourg en 2014 pour la Fondation VINCI Autoroutes.
Retrouvez les vidéos sur les risques du téléphone en conduisant sur roulons-autrement.com

 

Sanction :
Amende forfaitaire de 135 euros, retrait de 3 points sur le permis de conduire.
Plus de détails sur : securite-routiere.gouv.fr