Skip to main content
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires par VINCI Autoroutes et ses partenaires afin d’améliorer votre navigation, permettre de réaliser des statistiques de visites et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

LA CONDUITE DE NUIT

conduite-de-nuit

Les études montrent que le risque d’accident grave est plus élevé la nuit. En effet, sur autoroute, 28% des accidents mortels surviennent entre 22h et 6h du matin, alors même que cette tranche horaire concentre seulement 9% du trafic autoroutier.
(Source : ASFA/Sécurité sur autoroute - accidents mortels - année 2016)

Il faut donc conserver une bonne perception de l’environnement et être vigilant à ne pas se laisser prendre par la fatigue.
Vérifiez aussi régulièrement la propreté et le bon fonctionnement des feux. Pendant le trajet, faites des pauses sur les aires : 20 minutes de sieste réparatrice peuvent suffire pour récupérer.

 

Sanction en cas de circulation de nuit sans éclairage :
Amende forfaitaire de 135 euros, retrait de 4 points sur le permis de conduire, suspension de 3 ans du permis.

 

 

 

A écouter