Aller au contenu principal

LA CONDUITE DE NUIT

conduite-de-nuit

Les études montrent que le risque d’accident grave est plus élevé la nuit. En effet, sur autoroute, 28% des accidents mortels surviennent entre 22h et 6h du matin, alors même que cette tranche horaire concentre seulement 9% du trafic autoroutier.
(Source : ASFA/Sécurité sur autoroute - accidents mortels - année 2016)

Il faut donc conserver une bonne perception de l’environnement et être vigilant à ne pas se laisser prendre par la fatigue.
Vérifiez aussi régulièrement la propreté et le bon fonctionnement des feux. Pendant le trajet, faites des pauses sur les aires : 20 minutes de sieste réparatrice peuvent suffire pour récupérer.

 

Sanction en cas de circulation de nuit sans éclairage :
Amende forfaitaire de 135 euros, retrait de 4 points sur le permis de conduire, suspension de 3 ans du permis.

 

 

 

A écouter