Skip to main content
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Verglas sur les routes : comment se comporter au volant

Publié le -

Information client

verglas-sur-route

5 règles de bonne conduite en cas de verglas :


- 1. Réduisez votre vitesse et augmentez vos distances de sécurité.

Lorsque le verglas est présent sur la chaussée, le premier réflexe à adopter est de diminuer votre vitesse et d’augmenter la distance avec le véhicule qui vous précède.
Contrairement à la neige, le verglas ne se voit pas sur la route. Soyez donc extrêmement prudent lorsque les températures baissent même si vous êtes équipés de pneus hiver.


- 2. Anticipez votre freinage.

Regardez loin devant vous pour anticiper les ralentissements possibles. L’anticipation vous permet d’identifier plus rapidement les évolutions de circulation et de freiner progressivement afin de réduire votre vitesse petit à petit, sans à-coups.


- 3. Adoptez une conduite souple.

En cas de verglas, privilégiez une conduite douce. Vous devez éviter de freiner ou d’accélérer brusquement, mais également de faire des gestes brusques sur le volant. Vous risquez de perdre le contrôle de votre trajectoire en cas de freinage de dernière minute.

 

partager

- 4. Méfiez-vous des zones à risque.

Les ponts, les zones humides, les virages mais aussi les entrées et sorties d’autoroute représentent un véritable danger quand la route est verglacée. Le verglas se forme plus rapidement sur les ponts qui sont plus exposés au vent et dans les zones humides. Les virages sont également plus dangereux en cas de verglas car ils vous demandent de modifier votre trajectoire. Ouvrez l’œil et identifiez les zones à risque en regardant loin devant vous.


- 5. Laissez la priorité aux engins de salage et circulez dans leurs traces.

Le travail des saleuses est essentiel pour vous assurer une route plus sure.
Ne dépassez pas les saleuses lorsque qu’elles traitent la route. Vous faciliterez le travail des engins d’entretien des routes, et prolongerez l’effet du sel sur la chaussée.
Le salage préventif contribue à éviter la formation de verglas sur les routes. Patienter quelques minutes vous fera finalement gagner un précieux temps.