Aller au contenu principal

Dans le Puy-de-Dôme, les saumons nagent plus facilement sous l'autoroute A89 !

Publié le -

Environnement

Viaduc A89

Quand l’aménagement sous un viaduc permet de faciliter le passage des saumons

C’est bien connu, certains oiseaux sont capables de traverser des territoires entiers pour assurer leur survie. Mais connaissez-vous les poissons migrateurs ? Certaines espèces comme le saumon atlantique peuvent remonter les cours d’eau depuis la mer afin de se reproduire. Sa « route » passe notamment par la rivière Allier que traverse l’autoroute A89, à l’est de Clermont-Ferrand. Aux côtés de nos partenaires, découvrez les actions réalisées pour faciliter la circulation de ce poisson emblématique et menacé de disparition.

Les ponts et les viaducs construits dans le passé comportent, pour certains, des seuils installés dans le lit des rivières. Or ces seuils peuvent constituer des obstacles pour les poissons migrateurs. Aux Martres d’Artères dans le Puy-de-Dôme, l’autoroute A89 passe sur un viaduc qui surplombe l’Allier. Les saumons présents dans cette rivière parcourent la plus longue route en eau douce sur un parcours de près de 900 km. Lors de leur progression, il leur arrive d’être empêchés par ces obstacles qui les retardent, voire les empêchent d’atteindre leur lieu de reproduction. Après une importante phase d’études, des travaux ont été entrepris en 2017 pour rabaisser le seuil situé sous le viaduc. Pour le rendre franchissable par les saumons sur toute sa largeur, sa hauteur est passée de 1,6 mètre à 80 centimètres. Sur sa rive gauche, une rampe a également été aménagée pour favoriser la remontée des petites espèces de poissons et le franchissement sécurisé des canoës-kayak.

Mobilisés aux côtés de nos partenaires pour restaurer la continuité piscicole.

Après des travaux similaires menés par la Direction Départementale des Territoire du Puy-de-Dôme (DDT63) sur un autre site en amont, les Madeleines, un groupement a été créé pour évaluer les deux aménagements réalisés grâce au suivi de spécimens de saumons en migration. Composé de VINCI Autoroutes, SCIMABIO Interface, l’association Loire Grands Migrateurs et la Fédération du Puy-de-Dôme pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique, le groupement a obtenu l’agrément ministériel pour capturer et marquer 24 saumons à l’aide d’émetteurs. Une opération de « radio-pistage » particulièrement encadrée et menée en partenariat avec la DDT63 qui a permis de suivre de près le parcours de ces saumons ! L’occasion de constater que les aménagements réalisés avaient permis de faciliter leur passage et de réduire ainsi le risque de mortalité. Une aventure à découvrir dans La Grande du saumon atlantique, le film qui retrace cette magnifique épopée !

Retrouvez cette initiative en vidéo

Découvrez comment l'aménagement du seuil du viaduc de l'autoroute A89 permet de faciliter la migration du saumon atlantique.