Aller au contenu principal

Comment rouler sur la neige avec une boite de vitesse manuelle ou automatique

Publié le -

Conseils pour bien voyager

boite-vitesse-automatique

Boîte de vitesse manuelle ou automatique, adoptez les bons réflexes pour une conduite en toute sécurité sur l’autoroute

Sur l’autoroute comme ailleurs, l’important est d’adopter les bons réflexes s’il neige et que cette neige tient au sol. Quelque soit votre boîte de vitesse, vous devez conduire le plus souplement possible et être encore plus vigilant que d’habitude concernant l’anticipation. Il existe néanmoins des techniques pour limiter le risque de glissade, selon que vous êtes équipé d’une boîte de vitesse manuelle ou automatique.
 

Comment rouler sur la neige avec une boîte de vitesse manuelle ?

  • Roulez à bas régime et utilisez autant que possible le frein moteur
  • Si vous devez redémarrer, faites-le si possible en deuxième
  • Vous sentez votre véhicule déraper ? Ralentissez en soulageant votre accélérateur sans le relâcher brusquement car votre véhicule risque de glisser par le train arrière
  • Le fait de débrayer peut vous aider à retrouver de l’adhérence

Comment rouler sur la neige avec une boîte de vitesse automatique ?

  • Accélérez en douceur, la sensibilité d’une boîte auto est différente de celle d’une boîte manuelle
  • Choisissez la position Neige ou Snow proposée par certains modèles : elle permet une montée en régime plus progressive. Si votre véhicule ne la possède pas, essayez de démarrer en 2ème en passant en mode manuel, s’il existe
  • Désactiver le mode Overdrive si vous l’avez, son utilisation est destinée à un usage routier mais peut poser problème sur une chaussée glissante
  • Laissez en revanche le mode ESP (correcteur de trajectoire électronique) activé. Si votre véhicule subit une sortie de route, l’ESP vous aidera à récupérer votre trajectoire. Vous pouvez en revanche désactiver la fonction antipatinage en cas de problème de motricité.

A retenir, en conclusion :
Sur chaussée enneigée, l’accélération et le freinage doivent être les moins brusques possibles, quelque soit votre boîte de vitesse ! Vérifiez la pression de vos pneus (pas de sous-gonflage) et équipez-vous, dans la mesure du possible, de pneus adaptés comme des pneus 4 saisons ou des pneus hiver qui augmentent l’adhérence sur des chaussées glissantes.
Bonne route !


Dossier réalisé avec l’aide du service pédagogique du centre Centaure Ile-de-France dont les formations sur chaussées glissantes sont éligibles au CPF.
www.centaure.com